Vous vous souvenez très surement de Felix Baumgartner, cet Autrichien de 45 ans devenu en 2012 le premier homme à avoir franchi le mur du son en chute libre. Vendredi dernier, son record a été battu par Alan Eustace qui n’est autre qu’un des vice-présidents de Google.

alan-eustace-felix-baumgartner-saut-en-altitude

À l’aide d’un groupe d’ingénieurs du Parangon Space Development Corportation, Alan Eustace, 57 ans, a battu le record de la chute libre la plus longue jusqu’ici détenu par Felix Baumgartner. Ce dernier était alors le premier humain à avoir passé le mur du son en effectuant une chute libre de 39 045 m d’altitude. Le vice-président de la firme de Mountain View a lui effectué une ascension de plus de deux heures l’amenant à 41 419m dans le ciel du Nouveau-Mexique. Ce dernier s’est ensuite détaché de son ballon à hélium l’ayant accompagné jusqu’aux confins de l’atmosphère. Protégé par une combinaison pressurisée, Eustace a ainsi effectué une chute de 15 minutes (dont 4 minutes de chute libre) à 1322,9 km/heures. Félix Baumgartner reste donc le détenteur de la chute libre la plus rapide avec une descente à 1357,6 km/h.

Le projet est resté secret pendant plus de trois ans. En effet, le nouveau détenteur du record n’a pas souhaité l’assistance de son entreprise afin de ne pas transformer sa performance personnelle en un événement commercial. Une démarche venant contraster avec celle de Baumgartner. L’Autrichien avait lui effectué son saut dans le cadre du programme RedBull Stratos sponsorisé à hauteur de plusieurs millions de dollars par la marque du même nom. De plus, ce dernier avait bénéficié d’une couverture médiatique conséquente et son projet avait mobilisé une équipe d’ingénieurs bien plus vaste.

Lien Youtube
Chaine Youtube FrAndroid