Parallèlement à ses nouveaux produits, Lenovo a présenté deux prototypes fonctionnels : le smartphone Smart Cast doté d’un picoprojecteur capable de créer une surface tactile ainsi que la montre Magic View dotée de deux écrans, sous Android Wear. Nous avons pu prendre en main ces deux produits étranges, mais avec du potentiel.

c_FrAndroid - DSC_9040

Smart Cast est sûrement le prototype public le plus intéressant de Lenovo. C’est un smartphone sous Android au design plutôt classique qui intègre un petit picoprojecteur (34 x 26 x 5 mm) capable d’afficher une image sur n’importe quelle surface claire. Jusque là, pas de grosse surprise. Mais le plus fort, c’est que l’image projetée joue également le rôle de surface tactile. Il est donc possible d’afficher l’écran d’accueil Android ou n’importe quelle application et d’interagir directement depuis l’image projetée. Nous avons rapidement testé, comme vous pouvez le voir dans la vidéo ci-dessous. Pour ne pas vous mentir, nous avons eu l’impression de réaliser un voyage dans le temps, et dans le bon sens.

Le picoprojecteur du Smart Cast permet d’afficher une image face au smartphone ou dos à celui-ci. Dans le premier cas, la surface projetée à l’horizontale devient tactile alors que dans le second cas, on s’en servira plutôt pour projeter des images sur un mur. Cerise sur le gâteau : l’image affichée est indépendante de ce qui apparaît sur l’écran du smartphone, ce qui donne donc la possibilité de réaliser un dual screen. Pratique. La latence n’est pas forcément excellente (sans être un trop gros souci sur le prototype actuel). Pour les plus curieux, la surface projetée devient tactile grâce au capteur photo frontal assisté par un capteur infrarouge, qui suit les gestes de l’utilisateur. La précision est plutôt bonne, mais encore un peu perfectible. Le plus grand handicap pourrait provenir de la luminosité maximale du projecteur : seulement 20 lumens. Un beau projet qu’on espère voir arriver d’ici quelques mois dans le commerce.

 

La montre double écran sous Android Wear

Le second prototype est la montre Magic View qu’on avait déjà vu passer en mai dernier lors d’une conférence. Elle est basée sur une Moto 360 de première génération, avec son écran rond. Mais en plus de celui-ci, on trouve un second écran, intégré au bracelet. Celui-ci est doté d’un système de réflexions optiques permettant d’agrandir l’image affichée dans ce petit « trou ». Lorsqu’on approche son oeil, on bénéficie alors d’un effet grand écran au sein de ce second écran, qui affiche une image indépendante de l’écran principal de la montre. Lors de la démonstration, on a pu vérifier, sur Google Maps, notre destination, avec une image à 360° projetée dans le second écran. Il suffisait de faire glisser deux doigts vers le bas, comme pour « lancer » une image du premier écran vers le second écran.

c_FrAndroid - DSC_9032

Ce prototype semble un peu moins bien fini que le Smart Cast, puisque la qualité de l’image laissait clairement à désirer, à cause d’une définition trop faible et d’un système optique qui dégrade l’image. L’idée est tout de même intéressante et mérite d’être creusée.