Samsung a dévoilé le Galaxy Alpha, hier. Nous en avons parlé, et nous-mêmes réalisé une revue des premières prises en main. A contrario des autres smartphones Android « haut de gamme », le Galaxy Alpha n’est pas propulsé par du Qualcomm Snapdragon, mais un SoC Samsung Exynos 5430. Une architecture qui cache en réalité quelques nouveautés.

SGS2-4207-2

Vous vous en doutiez ? L’architecture Samsung Exynos 5430 est la première puce ARM au monde à être construite sur un processus de gravure en 20 nm avec le procédé HKMG « gate last » (la grille des transistors est le dernier élément réalisé). La société indique que ce changement permet une réduction de près de 25% de la consommation d’énergie de la puce. En comparaison, les Qualcomm Snapdragon 805 et Tegra Nvidia K1 sont toujours basés sur le processus 28nm HKMG (High-K Metal Gate).

On parle également d’octo-coeur, en réalité la puce utilise la technologie big.LITTLE d’ARM et contient quatre coeurs Cortex-A15 cadencés à 1,9 GHz, et quatre cœurs Cortex-A7 cadencés à 1,3 GHz. Du côté du GPU, AnandTech affirme que le Exynos 5430 contient un GPU Mali T628MP6 ARM (avec une fréquence d’horloge augmentée de 533 MHz à 600 MHz), mais l’annonce officielle de Samsung ne mentionne rien à ce sujet.

Du côté modem (radio), c’est la première fois Samsung utilise un « modem Exynos ». Le modem Exynos 303 est compatible Cat. 6 sur les réseaux LTE pour des débits descendants jusqu’à 300 Mbps et des débits montants jusqu’à 50 Mbps. Il comprend également de nombreuses techniques d’économie d’énergie de pointe, comme Envelope Tracking afin d’économiser la batterie.

AnTuTu

AnTuTu
  • Galaxy Alpha : 37734
  • Nexus 5 : 27567
  • Galaxy S5 : 35001

 

3DMark Ice Storm Unlimited

3DMark Ice Storm Unlimited
  • Galaxy Alpha : 17397
  • Nexus 5 : 16338
  • Galaxy S5 : 18600

 

T-Rex (ES 2) 

T-Rex (ES 2)
  • Galaxy Alpha : 1353
  • iPhone 5S : 2250
  • Galaxy S5 : 1550

 

Comme nous avons pu le voir dans les premiers tests, cette architecture permet au Galaxy Alpha d’obtenir des résultats très corrects, au niveau d’un Snapdragon 800 et 801, ainsi qu’une autonomie correcte malgré une capacité de batterie très moyenne (1860 mAh).

En attendant de tester le Galaxy Alpha, n’hésitez pas à consulter notre revue des premières prises en main.