Avec la sortie du nouveau Galaxy J2 Pro, Samsung a développé une nouvelle fonctionnalité baptisée Turbo Speed Technology. Sous ce nom, se cache la possibilité d’augmenter les performances d’un terminal de manière logicielle, sans toucher à la quantité de RAM embarquée. En d’autres termes, Samsung a réalisé une optimisation encore plus poussée de la gestion de la RAM sous Android.

Samsung TST

Lors de l’annonce du Galaxy J2 Pro de Samsung (une version améliorée du J2 classique), la marque avait souligné la présence de la fonctionnalité Turbo Speed Technology, sans plus de précision. La marque coréenne vient de mettre en ligne sur sa page YouTube une vidéo permettant d’en apprendre un peu plus sur la fonctionnalité. Le but de la fonction est simple : permettre d’augmenter les performances d’un terminal mobile sans augmenter sa quantité de RAM ou la puissance de son processeur. Pour y arriver, Samsung passe par tout une série d’optimisations logicielles.

Samsung a ainsi redéveloppé toutes les applications de base (téléphone, SMS, photos, calculatrice, mail, calendrier, contacts, horloge, etc.) pour réduire leur empreinte mémoire, c’est-à-dire la place qu’elles occupent en mémoire vive. La RAM est donc moins remplie et il y plus de place pour les autres applications afin d’augmenter la réactivité du système. Samsung a également revu la gestion de la RAM sous Android puisqu’il est possible de supprimer de la mémoire vive toute trace des applications inactives. Enfin, Samsung aurait revu la manière de libérer la RAM inutilisée pour libérer davantage de place.

Samsung annonce que son système est capable de lancer des applications 40 % plus rapidement qu’avec un appareil dépourvu du TST (Turbo Speed Technology), mais pourvu de deux fois plus de RAM. Nous avons donc hâte de voir apparaître cette fonctionnalité sur le reste de la gamme, et notamment tous les terminaux d’entrée de gamme et milieu de gamme souvent pourvu de faible quantité de mémoire vive.