Samsung a déposé un brevet pour un nouveau design d’ordinateur tout-en-un très simplement modifiable par l’utilisateur.

Les PC tout-en-un ont le vent en poupe en magasin. Leur grand écran, souvent tactile et leur design simple et élégant permettent à ces ordinateurs d’être facilement intégrables dans une pièce de vie pour un usage familiale. Ces machines haut de gamme sont rarement assez puissantes pour des usages avancés comme le montage vidéo ou les jeux avec de la 3D trop sophistiquée, mais elles permettent de remplir élégamment les usages grand public comme la navigation sur le web, le stockage ou la lecture de contenu multimédia.

Samsung veut créer un PC tout-en-un modulaire

Le site spécialisé patentlymobile a mis la main sur un brevet déposé par Samsung en mars 2017 et qui montre que le fabricant coréen voudrait repenser le PC de bureau avec un design modulaire. Cette idée, on l’a déjà vu au cours des dernières années, notamment sur le marché des smartphones avec le LG G5 ou Project Ara. L’idée serait de créer un nouveau marché où les clients pourraient adapter leurs machines à leurs besoins, et où les fabricants pourraient vendre facilement des options compatibles avec leurs machines. Pour le moment, aucune marque du secteur n’a vraiment réussi à transformer l’idée en succès commercial.

L’Acer Revo Build et son module présenté à l’IFA 2015

Samsung entend réussir là où les autres ont échoué en travaillant sur une machine tout-en-un modulaire. Contrairement à un PC qui prend la forme d’une tour, jugée inélégante aujourd’hui par le grand public, la machine de Samsung reprend le design d’un tout-en-un avec un grand écran courbé qui cache l’ordinateur. Ce dernier propose des modules à empiler pour modifier certaines options.

D’après nos confrères, le brevet indique qu’une caméra capable de reconnaître l’utilisateur sera installée sur le côté, et que les modules peuvent être : un ordinateur, un tuner TV, un haut-parleur ou l’alimentation de la machine. On imagine que cela permettra à Samsung de commercialiser facilement plusieurs versions de sa machine dans différents marchés avec ou sans le tuner TV par exemple.

Pas de date de sortie pour ce projet

Ce brevet n’est qu’une illustration d’un travail en cours chez Samsung, cela ne se transformera pas forcément en produit commercialisé par le groupe. La sortie du Surface Studio de Microsoft en 2016 puis de l’iMac Pro d’Apple a remis en lumière ce marché pour les professionnels, mais les deux fabricants ont laissé de côté le marché grand public sur ce segment.