Vous ne l’attendiez pas (ou plus) ? Ce n’est pas grave, le Xiaomi Redmi 3s est désormais officiel et embarque un processeur encore peu courant, le Qualcomm Snapdragon 430.

Xiaomi-Redmi-3s

Aperçu brièvement dans les fichiers de la TENAA en mars dernier, le Redmi 3s est jusque là resté très discret. Xiaomi vient cependant de confirmer son existence avec un lancement imminent en Chine. Contrairement à ce que son nom pourrait laisser penser, il ne s’agit pas du successeur du Redmi 3 sorti en début d’année, mais d’une déclinaison à plus petit budget.

Lire également : Test du Xiaomi Redmi 3 : Le monstre d'autonomie

Bien sûr, le Redmi 3s reprend quelques éléments de son congénère, à commencer par son design unibody ou encore l’emplacement de son module photo et de son haut-parleur. Il arbore néanmoins fièrement un capteur d’empreintes que ne possède pas son aîné.

Le premier Snapdragon 430 ?

Du côté des composants, on retrouve une dalle IPS de 5 pouces en HD 720p, mais le reste a été revu. Le Redmi 3s embarque un processeur Qualcomm Snapdragon 430, un octo-core de Cortex-A53 cadencés à 1,5 GHz couplé à un GPU Adreno 505, 2 à 3 Go de RAM LPDDR3 en fonction du modèle, 16 à 32 Go de stockage, 4000 mAh de batterie et deux appareils photo de 13 et 5 Mégapixels, respectivement à l’arrière et à l’avant.

Pour l’heure, le seul autre smartphone connu à être équipé d’un Snapdragon 430 est le LG Stylus 2 Plus, dont la date de sortie est fixé à juin, sans plus de précision.

Sortie imminente

Sans être le premier smartphone annoncé avec un S430, le Xiaomi Redmi 3s pourrait donc être le premier à être commercialisé puisque sa sortie quant à elle est prévue en Chine pour le 16 juin, dans deux jours, au prix de 699 ou 899 yuans en fonction du modèle, soit 95 à 120 euros environ en conversion brute.