Les smartphones et autres tablettes ne sont pas seuls à subir des hausses tarifaires en euros. Sonos annonce une révision de ses prix à compter de la fin de cette semaine.

Sonos

Sonos l’annonçait discrètement sur son blog, la semaine dernière. Le spécialiste des enceintes, désormais pour la plupart connectées et pilotables depuis un smartphone, va, comme nombre de marques spécialisées dans l’électronique, augmenter les prix de ses appareils. OnePlus avec son One ou Microsoft, au rayon des Surface, ont procédé de même ces derniers mois, invoquant la difficulté à maintenir les prix européens au niveau de leurs homologues en dollars. « Ces derniers mois, il y a eu un changement significatif du taux de change du dollar américain vers l’euro. En conséquence, nos prix existants sont devenus intenables et, comme de nombreuses autres entreprises, nous devrons augmenter les prix de tous nos produits facturés en euros, de même que les monnaies qui lui sont liées », indique la firme.

La grille tarifaire publiée par la marque vaut aussi bien pour les couronnes suédoises, danoises et norvégiennes que pour l’Euro, et sera appliquée à partir du 31 juillet prochain – ce vendredi – sur le site Sonos.com. Il faut s’attendre à des répercussions dans la foulée chez les revendeurs. Elles ne seront pas minces, puisqu’un Sonos Play 1 habituellement facturé 199 euros (sur le site de la marque, mais une cinquantaine d’euros de moins chez les revendeurs) passera à 229 euros. Un Play 5 gagnera 60 euros, passant de 399 à 459 euros. Jusqu’aux plus petits accessoires gagneront en moyenne 15 % sur leur tarif initial. Si vous souhaitez investir dans une enceinte sans toutefois subir cette hausse tarifaire, nous avons répertorié quelques appareils intéressants (dont en revanche ce Play 1 concerné par la hausse de prix) dans ce dossier.