On sait que Huawei ne viendra pas les mains vides à l’IFA, lui qui tiendra une conférence dès le 2 septembre. En revanche, les produits attendus sont pour le moins flous, même si quelques indices, dont certains en provenance de la marque elle-même, viennent légèrement éclairer notre lanterne.

Huawei IFA

À trois semaines de l’IFA, les rumeurs s’intensifient autour de l’une des marques qui animeront le salon berlinois. Huawei y tiendra en effet une conférence dès le 2 septembre, où l’on attend une révision de son Ascend Mate 7, cette phablette réussie qui lui vaut d’ailleurs probablement d’avoir été retenu, semble-t-il, par Google pour concevoir le successeur du Nexus 6.

Si l’on s’attend à la présentation d’un Mate 8, logiquement successeur du Mate 7, un visuel d’annonce de la conférence de l’IFA, posté par le président de la division produits grand public de Huawei, Zhu Ping, renvoie à un autre appareil. Il montre en effet la lettre S, ce qui évoquerait un Ascend Mate 7S, déclinaison de la phablette actuellement commercialisée. Un terminal pouvant d’ailleurs correspondre à ce que l’on peut attendre de ce type de produits a été récemment aperçu dans les colonnes de la TENAA, sous le nom de code CRR-UL00, avec une apparence très similaire à celle du Mate 7 dans sa version dorée, et toujours avec un lecteur d’empreintes dorsal. C’est d’ailleurs celui que l’on surnommait il y a peu Huawei Mate 7 Plus, doté d’un probable Kirin 950.

Un smartphone aux bords incurvés ?

huawei-fuite

Huawei écran incurvé

En marge de ce teaser émanant de Huawei, une fuite de visuels pointe vers un second smartphone probablement amené à être présenté lui aussi pendant l’IFA. Celui-ci, dévoilé par GizmoChina, montre un appareil aux bords incurvés, de manière toutefois beaucoup plus légère que chez un Galaxy S6 edge. Il s’agit en fait sûrement d’un écran 2,5D avec une dalle plate mais une vitre de protection incurvée. Borderless ou presque, doté d’arêtes en métal, le terminal embarquerait à la fois une prise Jack et un port SIM sur sa tranche supérieure, même si l’authenticité de tout cela reste très discutable. Est-ce le Huawei Mate 8 ? C’est la véritable question à laquelle il faudra attendre quelques semaines avant de répondre.