Et si la véritable surprise de la conférence de Free de ce matin, c’était l’annonce d’un accord d’interconnexion avec Google ? Il semble que ce soit chose faite et c’est ce qu’a annoncé ce matin Maxime Lombardini, le directeur général d’Iliad. Sur le papier, il ne sera plus nécessaire d’attendre de longues minutes avant de pouvoir lancer une vidéo YouTube

xavier-niel-free-2

C’est un grand classique lorsqu’on lance une vidéo sur YouTube alors qu’on est sur le réseau de Free : cette dernière met un temps fou avant de se charger et, quand elle se charge, elle se lance avec une qualité minable. À en croire le directeur général de Free, Maxime Lombardini, il semble que cette époque est sur le point de se terminer. Interrogé ce matin par une journaliste de La Tribune, Maxime Lombardini a expliqué que Free a semble-t-il réglé son différend avec Google portant sur le financement de l’interconnexion. Des abonnés de Free font remarquer une nette amélioration de la qualité de YouTube, la disparition des problèmes de lenteur depuis quelque temps. “Ce sont de bons observateurs” a opiné le directeur général d’Iliad, après la conférence : “Nous n’agissons pas contre nos intérêts. Nous avons conclu avec Google un accord présentant de bonnes conditions financières.” » Il est toutefois difficile de savoir si cet accord est déjà en cours ou s’il sera déployé dans les jours à venir. Il faudra surtout vérifier la qualité de la connexion sur YouTube aux heures de pointe.

Pour rappel, si la connexion aux différents services de Google, et plus particulièrement à YouTube, était lente, c’était parce que l’interconnexion entre le réseau de Free et celui de Google coûtait trop cher à Free. Le fournisseur d’accès Internet refusait ainsi de payer le surplus de bande passante consommée par ses utilisateurs, jugeant qu’il ne pouvait pas assumer financièrement seul un service dont il n’était pas responsable. Au final, l’arrivée d’une nouvelle box sous Android chez Free, la Freebox Mini 4K, et la mise en avant des services de Google sur cette box auront permis aux deux parties de trouver un terrain d’entente.