Durant le Show Hello, la grand-messe d’Orange, l’opérateur historique a dévoilé nouvelle Livebox. Au programme, une belle mise à jour qui permet de se au goût du jour sur toutes les technologies actuelles.

c_Orange-DSC09388

Le programme du Show Hello a tourné autour des produits Orange, principalement. Stéphane Richard a profité de cet événement pour évoquer les derniers chiffres de la couverture 4G LTE, 80 % de la population française, mais aussi les premières expérimentations en 5G. Concernant le réseau de l’Internet des Objets, Orange promet une couverture rapide et a proposé d’équiper 5000 salariés avec des lampes de bureau. Son réseau LoRa couvre désormais 17 agglomérations (Angers, Avignon, Bordeaux, Douai-Lens, Grenoble, Lille, Lyon, Marseille, Montpellier, Nantes, Nice, Paris, Rennes, Rouen, Toulon, Toulouse et Strasbourg) avec un déploiement national pour la fin de l’année.

Point d’Android TV, mais enfin de la 4K

Comme les box précédentes, Orange a travaillé avec ses partenaires pendant près d’un an pour nous proposer cette nouvelle box. L’ensemble se compose toujours de deux boîtiers, la partie modem est compatible xDSL et Fibre, tandis que l’autre partie est le boîtier TV.

c_Orange-DSC09430

D’ailleurs le design est sobre, l’ensemble a été conçu pour pouvoir être accolé, ce qui donne la taille d’un ampli, mais peut fonctionner à distance – et sans aucun fil.

c_Orange-DSC09350

ONT

La bonne nouvelle pour les utilisateurs qui ont accès à une connexion Fibre, c’est la disparition de l’ONT. Il s’agit d’un équipement de réseau optique employé pour le raccordement par fibre jusqu’au domicile (FTTH, Fiber To The Home), ce dernier est désormais intégré dans la box modem. Tout ça permettra à Orange de pouvoir proposer une connexion jusqu’à 1 Gb/s à ses abonnés, en fonction du forfait sélectionné.

c_Orange-DSC09356

Qu’est-ce que le « Super Wi-Fi » ?

Stéphane Richard a annoncé que sa box proposera un « Super Wi-Fi », en réalité il s’agit du Wi-Fi 802.11ac (avec WPS), fonctionnel sur la majorité des nouveaux smartphones et tablettes, avec un débit maximal cumulé annoncé à 1,9 Gb/s. Ce débit est obtenu grâce à une double-bande 5 GHz avec quatre antennes émission et réception et 2,4 GHz, avec trois antennes émission et réception.

c_Orange-DSC09362

Cette box permet également d’intégrer un disque dur de 1 To, proposé en option. À l’image d’un NAS, vous pourrez ainsi accéder à distance à votre cloud personnel, mais aussi basculer votre contenu et vos données sur les serveurs d’Orange – pour la sauvegarde. Le système permet ainsi de gérer jusqu’à 10 espaces personnels, de quoi offrir à chaque membre de la famille un peu de stockage.

c_Orange-DSC09306

Broadcom 63138

Du côté des performances, Orange était plutôt fier d’avoir intégré une puce Broadcom 63138, qui s’occupe de toute la partie modem et TV grâce à du double-cœur Cortex-A9.

c_Orange-DSC09352

Airbox Confort

En fonction de votre offre, vous pourrez également bénéficier d’un dongle 4G, l’Airbox Confort. Ce petit boîtier vous permettra ainsi de continuer à vous connecter à votre réseau familial en déplacement. Le système permet de récupérer automatiquement les accès Wi-Fi de votre foyer. Aucune information n’a été donnée sur la quantité de données 4G LTE disponible, malheureusement.

4K Ultra HD, Dolby Atmos et ainsi de suite

Le boîtier TV reprend l’allure sobre du boîtier modem. L connectique ne change pas tellement, avec le départ de la prise Péritel, et l’arrivée d’une partie sonore plus costaud comme nous allons le voir après. Cette box permet surtout de bénéficier de la 4K Ultra HD, jusqu’à 60 images par seconde, grâce à une connectique HDMI 2.0.

c_Orange-DSC09380

La puce Broadcom 7252 permet le décodage HEVC (H.265) et supporte le HDR, ainsi que le son Dolby Atmos. Pour rappel, il s’agit de la puce utilisée également par la Freebox Mini 4K.

c_Orange-DSC09432

D’ailleurs, le contenu 4K sera bien présent (pour les chanceux fibrés) : avant tout avec de la VoD, puisque Netflix sera disponible en 4K avec une exclusivité sur la série Marseille qui sera proposée en 4K chez Orange, ainsi que OCS Max mais aussi du contenu de chez Canal+. Des matchs de l’Euro 2016 seront également diffusés en 4K sur TF1 et M6.

c_Orange-DSC09313

La télécommande évolue et se simplifie, avec beaucoup moins de boutons. Elle est d’ailleurs plus légère et plus agréable en main. Cette fois-ci elle fonctionne en Bluetooth et Orange promet une autonomie de trois ans.

c_Orange-DSC09342

 

Un assistant intelligent à la Google Now

Orange présente également un nouveau système d’assistant, qui sera capable d’identifier des visages de vos séries et films, en premier lieu sur OCS. À travers une application Android et iOS, mais aussi sur Apple Watch (pas encore sur Android Wear), vous pourrez lancer des commandes vocales « Je veux regarder M6 », ou encore des recherches plus poussées « Qui apparaît à l’écran ? ».

c_Orange-DSC09416

L’identification permet ensuite d’accéder à du contenu, comme les séries et films recherchés, mais aussi de l’information sur les acteurs par exemple. Les démos étaient plutôt convaincantes, surtout avec l’utilisation de l’Apple Watch au poignet. Orange nous a assuré travailler également sur une version Android Wear.

c_Orange-DSC09413

Une interface riche

Pas d’Android TV sur la nouvelle Livebox, et l’interface évolue finalement assez peu comme vous pouvez le voir.

c_Orange-DSC09374

L’interface dédiée au Cloud est un peu plus évoluée et permet d’accéder aux espaces personnels, pour retrouver son contenu et ses données sur sa TV.

c_Orange-DSC09391

Il sera également question de Réalité Virtuelle, la VR. D’ailleurs Orange avait invité Luc Besson, qui travaille sur le film Valerian, pour tester une démo sur HTC Vive. Sur le stand, il y avait également des Galaxy VR à disposition, pour visiter une vue artistique de l’intérieur de la nouvelle Livebox.

c_Orange-DSC09398

Pour le moment, cette notion de VR semble plus liée à de la communication qu’à une véritable annonce. Orange ne commercialisera aucun casque, excepté ceux vendus avec les smartphones de ses partenaires. Le service OCS bénéficiera cependant de quelques améliorations, d’une interface dédiée et bien sûr de nombreux contenus spécifiques.

c_Orange-DSC09421

Le cloud gaming fait toujours partie de l’aventure, avec un catalogue encore plus riche, mais des manettes de jeux toujours aussi mauvaises en ergonomie. L’option sera toujours proposée à quelques euros par mois, Orange assure que la qualité est du niveau des consoles next-gen. La qualité, sûrement, mais l’expérience de jeu est encore loin de rivaliser avec nos consoles de jeux, sans parler du PC.

c_Orange-DSC09437

IoT et domotique, les mots-clés de la fin

Pour terminer, il a été question d’Internet des Objets et de domotique. En effet, Orange continue à déployer une offre et a étoffé sa liste de partenaires, avec Philips (Hue), Cabasse (les enceintes) ou encore Somfy. Tout se passe au sein de l’application HomeLive, qui permet de télécommander les appareils liés à la sécurité, au confort ainsi qu’aux loisirs.

c_Orange-DSC09294

Pas de tarifs ni de détails sur les offres, Orange promet juste une commercialisation d’ici l’été prochain. De notre côté, le design sobre est loin d’être convaincant, néanmoins cette box propose enfin des services et options techniques à jour : il était temps. D’ailleurs, Free (Iliad) devrait bientôt renouveler sa Freebox, après avoir dévoilé sa Freebox Mini 4K. Chez Bouygues Telecom, le déploiement d’Android TV sur la Miami Box a enfin démarré pour tous ses clients.