La 4G à 1 Gb/s demeurait jusqu’à présent théorique, c’est désormais une réalité… à Monaco. Monaco Telecom a effectivement annoncé jeudi l’ouverture du « premier réseau mobile commercial à 1 Gigabit par seconde » et présenté ceci comme une « première mondiale ».

En réalité, l’opérateur australien Telstra a devancé Monaco Telecom de deux mois, mais sur certaines antennes seulement. L’opérateur monégasque peut quant à lui généraliser facilement cette technologie à l’ensemble de son réseau, puisqu’il dispose au total de… 65 relais en extérieur, tous reliés en fibre optique en Gigabit. (Plus 150 relais en extérieur.)

Propriété de Xavier Niel, Monaco Telecom est une vitrine et un laboratoire grandeur nature. L’opérateur fut ainsi le premier à proposer la « 4G++ » à 450 Mb/s, dès octobre 2015, ou le premier à proposer du câble à 1 Gb/s (DOCSIS 3.0).

Comment fonctionne la 4G à 1 Gb/s

Désormais en attendant la 5G, les acteurs poussent la 4G dans ses derniers retranchements. Pour ce qui est de la 4G à 1 Gb/s, il s’agit plus précisément de LTE de catégorie 16, le standard le plus élevé à ce jour, qui permet d’exploiter simultanément jusqu’à cinq porteuses.

En l’occurrence, Monaco Telecom agrège quatre porteuses sur trois bandes (celles des 800, 1800 et 2600 MHz) pour un total de 75 MHz, avec des antennes multiflux MIMO 4×4 et une modulation 256QAM (au lieu de 64QAM).

Comment profiter de la 4G à 1 Gb/s

Un seul terminal permet à ce jour de profiter de la 4G à 1 Gb/s, le Samsung Galaxy S8, dont la puce Samsung Exynos 8895 comporte un modem LTE catégorie 16. Il y a aussi le hotspot mobile Netgear Nighthawk M1, qui repose sur un modem Qualcomm Snapdragon X16, mais il n’est commercialisé qu’en Australie. Mais d’autres terminaux compatibles seront bientôt commercialisés, à commencer par tous ceux reposant sur une puce Qualcomm Snapdragon 835, qui comporte un modem Snapdragon X16.

SFR, Bouygues Telecom et Free Mobile exploitent leurs propres antennes à Monaco, mais Orange a un accord d’itinérance avec Monaco Telecom. Les clients d’Orange de passage à Monaco peuvent donc profiter de cette 4G à 1 Gb/s.

Rappelons pour conclure que 1 Gb/s est le débit maximal qu’une antenne peut délivrer, que ce débit est partagé par tous les clients connectés à celle-ci, mais qu’augmenter le débit théorique augmente le débit en pratique.

À lire sur FrAndroid : Bouygues, Free, Orange et SFR : quel est le meilleur réseau mobile ?