Après notre article dans lequel nous précisons que Google est épinglé par différents organismes internationaux, Google vient de mettre en ligne des informations et des photos de leur data center finlandais. Une réponse de Google ? Visite guidée !

Google n’a pas vraiment l’habitude d’être aussi transparent, néanmoins la firme californienne vient de nous livrer une vidéo ainsi que des photos d’un de ses data-centers. Sur celle-ci, ce sont des baies de serveurs par dizaines !

Brrrrrr… Il fait froid ! Ce n’est pas la Scandinavie, mais juste à côté en Finlande. La ville de Hamina a la chance d’accueillir un des data-centers européens, pourquoi ce lieu ? Ce sont les réserves d’eau de la mer Baltique ainsi que le froid glaciale finlandais qui ont attiré Google. Les serveurs sont plus facilement refroidis, ça consomme moins d’énergie, c’est plus écologique.

Ces tuyaux acheminent l’eau depuis le golfe de Finlande jusqu’aux serveurs de Google

Il faut constamment vérifier les pressions ! L’eau est nullement infectée, elle sert exclusivement à refroidir les serveurs.

Avec des dizaines de kilomètres de tuyaux, Google a eu l’idée de re-utiliser ses couleurs pour différencier chaque tuyau. Un exemple ? Le tuyau rose amène l’eau de la rangée de refroidisseurs vers une tour de refroidissement. Vous comprenez ? Cette photo nous vient d’un data center américain.

Même chose pour les câbles, du coup n’importe quel technicien de Google peut intervenir dans un data-center Google, même s’il ne connait pas spécifiquement ce data-center.

Ca souffle fort ! Nous sommes derrière les serveurs, où se trouvent les ventilateurs qui expulsent l’air chaud vers un refroidisseur. La lumière verte est émise par les serveurs.

Vous allez pouvoir naviguer dans un data-center grâce à Street Maps,  regarder la vidéo plus bas ou encore vous rendre sur le mini-site dédié à l’opération.