On est encore loin d’avoir une confirmation officielle d’Epic Games, on connait déjà la position de l’entreprise face à Android.. D’un autre coté, il n’est pas impossible qu’il y ait une future compatibilité qui se limitera exclusivement aux terminaux qui embarqueront la prochaine architecture Kepler de NVIDIA, le Tegra 4.

Petit retour dans le temps, comme nous vous l’avions déjà précisé par le passé, l’architecture Tegra 4 (Wayne) sera basée sur les nouveaux SOCs de l’ARM Cortex-A15 avec une gravure très fine en 28 nanomètre, pour une disponibilité future en version quatre et huit cœurs avec des cadences maximales encore non confirmées.

D’un autre coté, Epic Games aurait tort de passer sur une compatibilité de son moteur graphique Unreal Engine 4 sur le Tegra 4, car cette architecture apporte une vraie plus-value d’une génération à l’autre, mais la question que l’on se pose est :

  • Serait elle assez performante pour Unreal Engine 4 ? Selon Epic Games, oui Kepler en serait capable (mais à quel degré de performance minimale exactement ?) ..

Vous allez sans doute penser que cette comparaison fortuite n’a pas sa place sur le blog, mais lorsque l’on prend exemple sur plusieurs puces graphiques d’ordinateurs portables, qui sont finalement situées entre les puissantes cartes graphiques destinées aux ordinateurs de bureau et celles nos terminaux mobiles chéris, on constate que le gain de performances entre la GTX 560M (basée sur Fermi) et la GTX 660M (basée sur Kepler) est plus important qu’entre la GTX 460M et la GTX 560M basées toutes deux sur du Fermi en 40 nanomètre.

  • de la GTX 460M (Fermi) à la GTX 560M (Fermi), il y a 12% de différence
  • de la GTX 560M (Fermi) à la GTX 660M (Kepler), il y a 19% de différence

Des différences significatives que l’on note notamment sur le jeu Metro 2033 :

  • la GTX 460M (Fermi) réalise au plus bas 88 fps en low, 53.1 fps en medium, 24.3 fps en high
  • la GTX 560M (Fermi) réalise au plus bas 96 fps en low, 58.2 fps en medium, 28.2 fps en high
  • la GTX 660M (Kepler) réalise au plus bas 109 fps en low, 76 fps en medium, 35 fps en high

Différences entre la 560M et la 660M ?

  • un gain de 14 fps low, 18 fps en medium et 9 fps en high
  • contre 8 fps en low, 5 fps en medium et 4 fps en high de la 460M à la 560M

Evidemment, cette comparaison ne concerne pas directement les architectures mobiles de nos smartphones et de nos tablettes, mais vise à montrer la différence entre Fermi et Kepler.

Autres informations, vous vous souvenez peut-être de cette annonce officielle de NVIDIA qui mentionnait que le processeur du Tegra 3 (Kal-El) serait plus performant que celui d’Intel, le Core 2 Duo (T7200), et puis cet autre article où l’on vous citait qu’en 2013 les architectures mobiles de NVIDIA atteindraient des performances égales à une XBOX 360, pour être amplement dépassées en 2014. Ce qu’on peut dire, c’est que la première promesse a été tenue sur le Tegra 3. Désormais, il ne nous reste plus qu’à patienter pour que l’on découvre si les promesses faites avec le Tegra 4 seront également tenues.

Imaginez une seconde Unreal Engine 4 sur Tegra 4, les détails ne seront sûrement pas aussi élevés mais quand même.. ; )

Selon Epic Games :

« Android c’est l’anarchie, il est extrêmement difficile de développer un jeu qui fonctionne réellement sur de nombreux terminaux mobiles. »

« Nous ne voulons pas nous ouvrir à Android, ça serait une catastrophe pour l’entreprise. »

Ce qui ne nie pas une future compatibilité avec le Tegra 4, et donc les terminaux Android qui en bénéficieront, mais ça n’ira certainement pas au delà de NVIDIA.

sources tom’s hardware et notebookcheck