Depuis son annonce, le design du Samsung Galaxy S III a été beaucoup décrié car jugé trop quelconque pour un smartphone de ce calibre, et certains y voyaient l’ombre d’Apple et de ses procès qui auraient obligé le géant coréen a changer son design.

Or, le vice-président de Samsung en personne, Chang Dong-hoon, a déclaré que ce n’était du tout le cas, que le design des terminaux Samsung est basé sur des feuilles de route qui s’étalent sur cinq ans, et non des décisions dictées par l’actualité juridique.

Ceci dit, les enjeux sont tellement énormes qu’on a du mal à croire que Samsung n’a pas été influencé un tant soit peu par les procès en cours.

Source