La société Recon Instruments serait sur le point de lancer ses propres lunettes intelligentes. Un produit de qualité qui devrait directement entrer en concurrence avec les Google Glass.

nexusae0_Recon-Jet_black_front

Les Google Glass vont avoir un sérieux problème de concurrence. La société canadienne Recon Instruments connue pour ses produits technologiques liés au sport veut développer son activité sur la technologie d’affichage tête haute (HUD). Un prototype lancé par la société a été officiellement dévoilé cette semaine. Et c’est à la base de ce produit, baptisé Jet HUD que Recon Intruments devrait lancer son prochain opus. Rappelons que nous avons déjà parlé d’un produit de la même entreprise il y a environ deux ans. Un produit qui fonctionnait déjà à l’époque sous Android.

nexusae0_Recon-Jet_black

A première vue, les Jet ressemblent à des lunettes de soleil avec un écran LCD placé sur le côté. En y regardant de plus près, ces nouvelles lunettes semblent prometteuses. Elles bénéficient d’un CPU double coeur, une caméra HD, un GPS, du Bluetooth 4.0, de l’ANT + et une multitude de capteurs comme un accéléromètre, un gyroscope, un altimètre, un magnétomètre ou encore un thermomètre. Les lunettes de Recon Instruments cherchent à rendre compte de tous les scénarios de réalité augmentée imaginables, comme vous pouvez le voir dans la vidéo ci-dessous.

nexusae0_Recon-Jet_white

Lien Youtube
Chaine Youtube FrAndroid

Il est encore tôt pour dire si ces lunettes seront un succès, mais la compagnie a parié sur le potentiel des développeurs pour tirer le produit vers le haut. Ces lunettes intelligentes tournent sous Android 4.2 Jelly Bean et devraient être disponibles cet été, selon un représentant de la compagnie, présent au Google I/O. Nous n’avons pas encore d’information sur le prix, mais nous savons que les produits de Recon Instruments, déjà présents sur le marché, oscillent entre 300 et 400 $.

nexusae0_wm_IMG_2641 nexusae0_j4Xw2nhXAizMMS9rv-KzEScduqMP3LSPOt4dDSxgyJ4

Une prochaine mise à jour pour les Google Glass?

Un coup dur donc pour les Google Glass dont la date de sortie n’est toujours pas révélée (certains disent qu’elles n’arriveront pas avant le printemps 2014). De plus, les lunettes conçues par le géant américain semblent connaître quelques problèmes au niveau de la stabilisation de l’image. C’est à ce titre que Sergey Brin, le chef de projet de Google Glass et cofondateur de Google a été abordé dans le hall de Google I / O par des personnes qui lui ont demandé des informations complémentaires concernant l’avenir de Google Glass. Brin n’a rien précisé de concret concernant l’ajout d’une fonction de stabilisation d’image sur les Google Glass. Il aurait toutefois mentionné « restez à l’écoute, car nous pourrions avoir un logiciel qui permette de résoudre ce problème ». En tout cas, si la mise à jour n’arrive pas bientôt, Google a des soucis à se faire.