Le Galaxy Note 3 coûte, selon TechInsights, 230 dollars à fabriquer. Le smartphone nu, est vendu quant à lui à près de 700 euros.

galaxy-note-3-cost

Il n’aura pas fallu longtemps à TechInsights pour démonter le Samsung Galaxy Note 3 (voir notre prise en main) et faire l’inventaire des éléments qui le composent. Le travail terminé, le site s’est rendu compte que la nouvelle phablette du géant coréen coûtait 232,50 dollars (environ 172 euros) à fabriquer, soit 14 dollars de plus que le Galaxy Note 2 et 18 dollars de plus que le Galaxy S4.

Il faut dire que le Galaxy Note 3 dispose d’un écran légèrement plus grand que celui du Note 2 (5,7 pouces à 1080 x 1920 pixels contre 5,5 pouces à 720 x 1280 pixels), un SoC plus rapidet et un gigaoctet de RAM supplémentaire.

galaxy-note-3-features

La partie la plus coûteuse de la phablette reste l’écran, que Samsung paye 61 dollars. Vient ensuite le processeur et le BB+XCR qui coûtent à eux deux 49,50 dollars. Cette dernière partie reste toutefois moins chère que celle du S4, dont le coût total atteint les 59 dollars. Ceci s’explique par l’intégration du modem 2G/3G/4G dans le SoC du Galaxy Note 3, dont est dépourvu le Galaxy S4.

Rappelons toute de même que le Galaxy Note 3 est vendu “nu” à 699,99 euros, ce qui permet certainement à Samsung de se faire une belle marge sur son produit. Il ne faut tout de même pas oublier le coût de l’ensemble de la chaîne de distribution à laquelle s’ajoute le coût de la R&D.