Le Samsung Galaxy S pourrait atteindre le 10 millionième exemplaire vendu d’ici à la fin 2010.

Samsung semble avoir trouvé sa nouvelle poule aux oeufs d’or : le Galaxy S sous Android. Il a franchi la barre des 5 millions de téléphones vendus en seulement 4 mois, puis celle des 7 millions à la mi-novembre. Un mois après, à la mi-décembre, Samsung annonçait avoir vendu 9,3 millions d’unités. Les ventes sont notamment aidées par une édition spéciale Giorgio Armani, ou encore une version blanche du téléphone.

L’Apple iPhone est disponible en Corée du Sud depuis le mois de novembre 2009 et plus de 1,8 millions d’appareils ont été vendus. Mais Samsung vient de faire beaucoup mieux en alignant 2 millions de ventes en seulement 6 mois. C’est le premier téléphone a atteindre un tél niveau dans le pays. Cette terre semble donc être plus favorable à l’entreprise nationale qu’à la firme américaine.

Dans une telle courbe de croissance, les représentants de Samsung n’hésitent pas à affirmer que la barre des 10 millions devrait être franchie d’ici à la fin de l’année 2010. Ces chiffres sont très élevés et montrent le succès de ce téléphone. Lorsqu’on compare la marque avec HTC, on voit que Samsung réalise des records avec un seul téléphone. Or HTC multiplie les téléphones de sa gamme pour atteindre tous les segments du marché (du bas au haut de gamme) et les renouvelle régulièrement. Ce pourrait expliquer pourquoi HTC ne communique pas autant sur les chiffres.

Lors du CES qui sera déroulera à partir du 6 janvier à Los Angeles, les deux marques devraient présenter leurs nouveaux téléphones. Le Nexus S est considéré comme un téléphone à part, car il est fortement associé à Google. De même ce téléphone n’est pas une révolution en ce qui concerne ses caractéristiques techniques. La seule nouveauté réside dans l’implémentation d’une puce NFC. Il sera donc intéressant de voir ce que proposeront les deux marques en ce qui concerne les processeurs double-cœur.

Source : Unwired View