Article co-rédigé par DrDuck, g123k.
Images par Engadget, MacRumors et Bheller

Qui dit conférence Apple sur iOS… dit forcément article sur FrAndroid !

Vous ne le saviez peut-être pas, mais ce soir avait lieu la conférence (pardon la keynote, parce que ce n’est pas la même chose) WWDC. C’est un peu l’équivalent de la Google I/O, car ce sont les développeurs qui sont mis en avant. Pourquoi cet article ? Certains points d’Android ressemblent à iOS et les aficionados d’Apple nous le font souvent remarquer. Ce soir iOS 5 était présenté et c’est en quelque sorte notre réponse, mais nous vous présenterons tout de même l’ensemble des nouveautés.

Sachez que cette nouvelle version sortira à l’automne prochain, soit peu avant Ice Cream Sandwich.

  • Les chiffres

Depuis son lancement dans le marché du téléphone portable, Apple a vendu plus de 200 millions d’appareils sous iOS. Pour rappel, Google a annoncé 100 millions d’activations lors de la Google I/O. Il semble que ce soit une manière pour les deux entreprises de se répondre mutuellement.

Plus de 25 millions d’iPads (les deux versions) se sont écoulées depuis le lancement. Sur ce point, on ne peut pas remettre en doute la suprématie d’Apple.
Concernant le parc total des systèmes, Apple livre les chiffres fournis par comScore pour les États-Unis :

- iOS : 44%
- Android : 28%
- RIM : 19%
- Autres : 9%

Sachant que l’on trouve généralement des chiffres qui se contredisent, il est toujours difficile de distinguer la réalité. Dans tous les cas, le marché des smartphones et des tablettes est en augmentation, ce qui pousse forcément les ventes (hors Symbian).

Il y a plus de 90 000 applications sur l’App Store pour l’iPad, ce qui est très loin de l’Android Market… qui n’en contient que 250 (tout dépend si l’on compte uniquement les tablettes ou bien Honeycomb, et sachant qu’une application sous Android “classique” fonctionnera sous Honeycomb).

Cette conférence est le moment idéal pour Apple de présenter ses nouveautés et se remettre à niveau par rapport à la concurrence. Les plus fidèles zélotes nous expliqueront qu’Apple à réussi à tout harmoniser ou à tous rendre plus facile, car comme tout le monde le sait, les utilisateurs Android aiment se faire du mal avec un système compliqué à outrance ou tout plante incessamment et à longueur de journée.

  • Les notifications

Jusqu’à présent, les informations arrivent sur iOS par un système de push. L’inconvénient est qu’elles s’affichent en plein écran, ce qui n’est pas forcément discret. Depuis le lancement de la plateforme, plus de 100 milliards ont été envoyées.

Sans y aller par quatre chemins, on reconnaît ce que l’on trouve déjà sur Android… depuis la première version. Pour révolutionner le genre, Apple nomme cela le Notification Center qui agrège toutes les notifications du système.

Comment y accède-t-on ? En glissant la barre du haut de l’écran. Il y a comme un air de déjà vu par ici…

Afin de ne pas passer pour des copieurs, Apple a amélioré le concept en rangeant les informations par application. Par exemple, vous recevez deux e-mails et les notifications seront affichées dans la rubrique Mail. Mais imaginons que vous recevez 10 messages différents, votre écran se chargera très vite d’informations.

Les notifications pourront être supprimées par application et non pas une par une.
Il est indéniable que l’interface Apple marque un point par sa beauté, mais bon, nous savons comment sont les gens qui cherchent à avoir la plus belle voiture, non ?

Vous pourrez également remarquer la barre en bas de l’écran. Déjà déjà vu ?

Si une notification arrive dans un jeu par exemple, un message apparaîtra en haut de l’écran. Déjà déjà déjà vu ?

L’écran de déverrouillage est amélioré avec l’intégration des notifications. Une fonctionnalité qui n’est pas présente nativement dans Android, mais que l’on peut facilement trouver sur HTC Sense, Acer UI, CyanogenMod, ou bien dans des applications de l’Android Market.
Si vous recevez un message sur votre répondeur, vous pourrez glisser l’icône pour l’écouter.
Par la suite, vous retrouvez un résumé des notifications (Facebook, SMS…).

 

  • News Stand

De nombreuses publications : magazines et journaux sont disponibles. Elles vont maintenant être affichées dans une application reprenant l’apparence d’iBooks. L’icône sera accessible directement depuis le bureau.

L’Android Market pour les livres reste désespérément vide, en dehors des Etats-Unis. Apple assoie donc sa position.

  • Intégration de Twitter

Twitter va être maintenant directement intégré au sein d’iOS. Il sera possible très facilement de voir sa timeline et d’envoyer des tweets. Une seule identification sera nécessaire pour les applications du système : caméra, contacts (ajout d’un attribut dans une fiche), envoi d’un article…Votre géolocalisation pourra également être partagée.

C’est bien bête, toutes les applications Android peuvent facilement partager du contenu ! Révolution, vous m’avez dit révolution ? Ces ingénieurs de Mountain View ne sont que des copycats.

Voici une nouvelle qui ne devrait pas ravir Facebook, d’autant plus que les relations avec Google sont plutôt tendues.

  • Safari

Selon des données de Net Applications pour des mobinautes américains, iOS occupe 64% des requêtes sur le web mobile. Android est en seconde position avec 27%. Les autres systèmes se partagent le reste du camembert.

Safari offre maintenant un bouton Reader, permettant de ne conserver plus que le contenu. Tout le design du site est supprimé. Cette fonctionnalité était déjà présente sur la version pour MACs.

Il sera possible de partager le contenu du site et non plus uniquement le lien.Un Read It Later est également implémenté directement depuis le navigateur et partagé sur plusieurs iDevices.

Une nouveauté de taille : les onglets. En cliquant sur un onglet, vous passez à un contenu suivant. Ouaah, mais le navigateur de Honeycomb ne sait-il pas déjà faire cela ? Bien évidemment, nous occultons ici les navigateurs tiers (Opera, Dolphin).

  • Rappels

Les listes de TODO peuvent maintenant être associées à des dates et des lieux. Ainsi lorsqu’un des deux événements arrive, vous serez notifié.Tous ces événements seront synchronisés sur plusieurs appareils.

“Attention, appelle ta femme”, elle va encore te passer un savon.

  • Le bouton Volume haut permet de prendre des photos

Pour prendre une photo, vous pourrez désormais le faire directement depuis l’écran de déverrouillage. En appuyant sur le bouton Volume Haut, vous serez redirigé vers l’application caméra.

Grâce à l’ouverture d’Android, une application sur l’Android Market le fait déjà.

Ever tried to take a self portrait photo and clicked the wrong button on your touch screen? This camera application allows phones that don't have a physical camera shutter button to take photos using the volume keys or by clicking anywhere on the touch screen. Perfect for taking self portraits!Very...

L’application Caméra gère maintenant le pinch-to-zoom directement lors de la prise de photos. En tapant sur l’image, vous pourrez modifier l’exposition de cette partie de l’image.

Il était jusqu’à présent impossible de faire une rotation à une simple photo de son album. Impossible aussi de la rogner. Cupertino se remet donc à jour :

(Oups, c’est Android ici)

  • Application Mail

On peut maintenant envoyer des messages riches : avec des photos à l’intérieur par exemple.Vous pourrez également gérer l’indentation et appliquez à du texte un style particulier (gras/italique/souligné), fonction que j’attends personnellement sur Android!
Les contacts pourront facilement être déplacés entre To/Cc/BCC.

Il va être possible de “flaguer” les messages, un concept similaire à celui des labels de Gmail non ? Si vous ne connaissez pas ce système, je vous invite vraiment à les utiliser, vous pourrez ainsi classer automatiquement les mails provenant du boulot, de la famille et d’autres groupes d’amis.

Un dictionnaire sera également de la partie :

  • Le clavier se sépare en deux

Sur les tablettes, une écriture sur un clavier avec les 2 pouces semble beaucoup plus simple qu’avec ses doigts comme sur un téléphone. Swiftkey l’a bien compris et malheureusement, l’homme au pull noir a trouvé cette idée sympathique. Dommage que Swiftkey n’ai pas déposé de brevet là dessus, on aurait pu voir une situation bien cocasse !

  • Mises à jours OTA

Apple proposera la mise à jour vers iOS 5 directement en OTA. Tout comme le HTC Dream, en Novembre 2008 dernier.

  • Game Center

C’est un vrai succès, car avec près de 50 millions d’utilisateurs, cette plateforme devance le Xbox Live, qui n’en réunit que 30 millions.

Le réseau va s’orienter vers plus de social avec l’affichage des scores des amis des amis. Vous obtiendrez également les recommandations à partir des jeux de vos amis et de vos précédents téléchargements.

  • iMessage : un service de messagerie à la BBM

IMessage est un service permettant d’échanger des messages entre tous les périphériques sur iOS (uniquement ceux possédant la version 5, évidemment). En outre, vous pourrez envoyer des photos, vidéos, contacts et même participer à un groupe de plusieurs utilisateurs. Petit plus : vous êtes notifié par un rapport d’envoi.

On peut remercier Kik de faire la même chose et d’être multiOS, ou encore WhatsApp Messenger :

★★★ Nouvelle interface utilisateur améliorée ★★★WhatsApp Messenger est un messager de smartphones disponibles pour Android, BlackBerry, iPhone, Windows Phone et les téléphones Nokia. WhatsApp utilise votre 3G ou WiFi (si disponible) pour envoyer ou recevoir un message avec des amis et la famille. Passez du SMS à WhatsApp pour envoyer...

On finira par une vidéo, connue par tous, montrant le cher Steve Jobs à propos d’un certain vol d’idées… :

Les nouveautés d’iOS 5 sont très sympathiques, mais déjà présentes pour la plupart sur Android nativement ou via des applications tierces. Ne nous avait-on pas parlé que 2011 était l’année des copycats ?

P.S. : Nous n’avons pas oublié iCloud