On commence a y voir plus clair sur la stratégie de HP et son abandon de la TouchPad et du Pré, Ray Lane (président du Conseil d’Administration) a déclaré que WebOS serait la plate-forme des professionnels. En analysant les faiblesses de iOS et Android, HP semble avoir fait le constat qu’il était difficile de développer sur ces deux plate-formes mais qu’il n’y avait aucun soucis pour l’usage « grand public ». HP va donc porter espoir sur Enyo, le SDK de webOS, capable de concevoir des applications web compatibles avec plusieurs plateformes (iOS, Windows et Android).

Android sur HP TouchPad

Ray Lane poursuit : “c’est pour cette raison que nous le gardons. Nous le voyons comme une plate-forme rentable de développement orienté web et à destination des entreprises”. On se demande si cette stratégie n’a pas été décidée soudainement, néanmoins cela semble être pertinent avec l’activité de HP : du service aux entreprises.

Enfin, il est intéressant de suivre le portage d’Android qui avance très bien. CyanogenMod a réussi à porter avec succès Android 2.3.5, bonne nouvelle : le Wi-Fi, l’Android Market et l’accéléromètre sont maintenant opérationnels sur la TouchPad. La suite du développement va se porter sur les problèmes de son mais également la stabilité et les performances générales de la tablette.

On peut espérer une ROM « public » pour le mois d’octobre, avec un système de dualboot : WebOS / Android.

Sources : iGeneration et PointGPhone