Les possesseurs de smartphones Sony Ericsson vont être ravis car la mise à jour de tous les modèles Xperia 2011 vers Ice Cream Sandwich vient d’être confirmée.

À chaque fois qu’une nouvelle version d’Android est disponible, la même question revient sur le devant de la scène : «Est-ce que mon téléphone va être mis à jour ?» Pour ce qui est de la communauté (voie non officielle), c’est quasiment toujours le cas. Mais dès lors que l’on parle de déploiement officiel par le constructeur, il en est tout autre. D’un point de vue utilisateur, ne pas mettre à jour est très mal perçu, car synonyme d’abandon. Mais pour un constructeur, le développement d’une nouvelle version a un coût relativement élevé, sans pour autant avoir un retour sur investissement direct. Il aide en revanche pour l’achat d’un futur smartphone : les possesseurs de Motorola ou de LG (les bonnets d’ânes dans le domaine) sont bien plus pointilleux par la suite.

Nous vous avions déjà communiqué les informations sur les différents constructeurs. Mais certaines informations restaient encore au stade de fortes suppositions. C’était notamment le cas de Sony Ericsson, mais qui vient de publier un article sur son blog officiel, comme quoi elle aura bien lieu. Souvent décrié comme ne fournissant pas de matériel sous une architecture double-coeur, cela lui a permis d’uniformiser sa gamme avec des caractéristiques relativement proches. Par conséquent, la mise à jour sera beaucoup plus simple sur l’ensemble de ses modèles.

Les modèles concernés sont seulement ceux de la gamme 2011 :

  • Xperia Arc
  • Xperia Arc S
  • Xperia PLAY
  • Xperia Neo (Kyno
  • Xperia Neo V (Kyno V)
  • Xperia Mini
  • Xperia Mini Pro
  • Xperia Pro
  • Xperia Active
  • Xperia Ray
  • Live with Walkman

On apprécie donc la volonté du constructeur qui semble ne plus vouloir commettre les erreurs du passé. Il fait même bien mieux que nombre de ses concurrents ! Pour les informations complémentaires concernant cette mise à jour (éléments nouveaux, dates…), elles seront communiquées plus tard.