Nous vous avions parlé en Juillet dernier d’une tendance qui semblait se dessiner : Android se développait dans le monde des systèmes embarqués utilisés dans des appareils ménagers. Dans ce billet, nous vous avions parlé d’une société Californienne Touch Revolution qui avait pour objectif de fournir des modules embarqués pour que les fabricants d’équipements ménager les intègrent dans leurs produits. Ils annonçaient la fin de l’année pour voir les premiers produits utlisant leur technologie.

C’est maintenant chose faite ! Lors du CES qui se tient en ce moment à Las Vegas des appareils intégrant la technologie Touch Revolution ont été ont été présentés (source):

Ces deux appareils intègrent une même plate-forme nommée MIM1000 qui comporte un écran tactile, une carte mère et bien sûr Android. Cette plate-forme est vendue en OEM par Touch Revolution et a été conçue pour piloter des appareils. Cette même plateforme peut également servir à construire des téléphones domestiques comme montré en juillet ou comme démontré dans cette vidéo :

L’intérêt de cette intégration, outre la facilité d’utilisation, n’a pas encore été pleinement démontrée ! Il semblerait que le lave linge soit capable de lire les signes cabalistiques qui symbolisent les instructions de lavage. Le micro ondes, lui, intègrerait également un navigateur internet pour surfer pendant que ça chauffe !

Mais le plus important finalement, c’est que dans un secteur où chacun avait l’habitude de trafiquer son OS Linux dans son coin, la tendance à l’uniformisation vers Android est clairement en marche.