Avec Android 6.0 Marshmallow, Google impose le formatage sécurisé des données lors d’une restauration du téléphone. En effet, les constructeurs ont désormais l’obligation de proposer le Factory Data Reset afin de supprimer les données de manière logique, mais aussi physique. Ce type de formatage permet de garantir un niveau de sécurité plus élevé pour les données personnelles des utilisateurs.

Android Factory Reset (1 sur 1)

En mai dernier, des chercheurs s’étaient aperçus que de nombreux appareils Android étaient dotés d’un mécanisme de formatage non sécurisé. En effet, au lieu de supprimer physiquement les données de la mémoire flash du téléphone, certains appareils se contentaient de supprimer logiquement les données. En d’autres termes, Android ne pouvait plus « voir » ces données, mais n’importe quel pirate pouvait y avoir facilement accès s’il avait le terminal entre ses mains. Le formatage physique rend largement plus difficile ce genre d’opérations, et sécurise donc l’accès aux données personnelles des utilisateurs une fois celles-ci supprimées. Bonne nouvelle : avec Android 6.0 Marshmallow, Google impose ce type de formatage sécurisé à l’ensemble des constructeurs qui veulent bénéficier de la certification Android.

 

Factory Data Reset : une suppression physique obligatoire

Comme on peut le lire dans le document Compatibility Definition d’Android 6.0 publiée par Google, « les appareils doivent permettre à l’utilisateur d’utiliser un mécanisme réalisant une remise à l’état d’usine des données qui permet une suppression logique et physique de l’ensemble des données. Le mécanisme doit être compatible avec le standard industriel NIST SP800-88 ». Google permet toutefois aux constructeurs de proposer également une suppression des données seulement logique, mais c’est une possibilité et pas une obligation. Dans tous les cas, l’utilisateur doit pouvoir supprimer ses données de manière logique et physique.

Capture d’écran 2015-11-04 à 12.24.41

Cette nouvelle règle permettra de renforcer la sécurité de l’écosystème Android, du moins des terminaux sous Marshmallow, tout en homogénéisant le comportement des différents terminaux. On devrait aussi éviter de se retrouver avec des documents « volés » suite à la mise à la retraite des smartphones et tablettes Android dont les propriétaires pensaient avoir supprimé les données de manière définitive.