Google commence à préparer la voie au déploiement du code source Android sur Raspberry Pi 3. Une nouvelle utilisation qui ravira certainement les bidouilleurs.

raspberry-pi3

Android étant un système open-source, il est possible de consulter et d’utiliser son code source. Sous le nom AOSP (Android Open Source Project), celui-ci est mis à disposition sur Internet par Google pour une sélection de terminaux, permettant ensuite aux développeurs tiers de l’adapter à leur guise et de créer par exemple des ROM alternatives. Depuis peu, un nouvel appareil vient de faire son apparition dans la liste de ceux officiellement supportés : le Raspberry Pi 3.

Pour ceux qui ne le connaîtraient, le Raspberry Pi 3 est un nano-ordinateur disponible pour une trentaine d’eurodollars permettant de réaliser de nombreuses choses, comme une station de rétrogaming ou un centre multimédia par exemple. Fortement liée à la communauté Linux/open-source, la « framboise », comme l’appellent les connaisseurs, s’inscrit parfaitement dans l’esprit d’AOSP. Du côté des performances en revanche, cette carte-mère risque de se montrer un peu faible pour faire tourner Android en toute fluidité avec son processeur quad-core cadencé à 1,2 GHz et son seul Go de RAM.

aosp-raspberry-pi-3

Bien que ce dossier « rpi3 » ait été créé par Google il y a cinq semaines, aucun code n’a encore été publié. Il faudra donc se montrer patient avant de pouvoir se servir d’un Rapsberry Pi 3 pour faire tourner Android sur son téléviseur. Par ailleurs, comme le rappelle très justement Android Police, ce répertoire n’a peut-être pas vocation à accueillir une version d’Android pour Raspberry Pi 3, mais un support qui permettrait des interactions entre le support et la framboise.

Enfin, rappelons que de son côté, la communauté n’a pas attendu Google pour se lancer dans des expériences impliquant un Raspberry Pi et Android (TV).