Une fois n’est pas coutume, Google a publié les chiffres de répartition des différentes versions d’Android à date du 5 septembre 2016. Android 6.0 Marshmallow y gagne légèrement du terrain, mais reste encore en retrait par rapport aux versions précédentes.

repartition-android-septembre-2016

Android Marshmallow a mis du temps avant d’arriver chez les constructeurs tiers, mais le bal des mises à jour a finalement démarré en début d’année. Malgré cela, la dernière version en date (Android 7.0 Nougat étant encore négligeable) peine à s’imposer près d’un an après sa mise à disposition par Google. Avec seulement 18,7 % des parts de marché, Android 6.0 reste largement en retrait par rapport à Lollipop (Android 5.0 et 5.1) qui culmine à 35 %, en légère baisse par rapport au mois dernier, mais aussi et surtout par rapport à Android 4.4 KitKat qui, malgré son ancienneté, représente toujours 27,7 % du parc installé.

En savoir plus : Android 6.0 Marshmallow : la liste des terminaux mis à jour

Jelly Bean enfin dépassé

Pour la première fois, Marshmallow passe cependant devant Jelly Bean qui continue doucement à perdre en puissance et ne représente désormais plus que 15,6 % des terminaux en circulation. Bien que Lollipop représentait un plus grand changement au sein du système, et rendait donc la mise à jour plus difficile à mettre en place par les constructeurs, le déploiement de Marshmallow s’avère toujours très lent. À titre de comparaison, la version 5.0/5.1 d’Android représentait « déjà » 20 % du parc installé en septembre dernier.

Les versions historiques que sont Ice Cream Sandwich (Android 4) et Gingerbread (Android 2.3) continuent leur lente, mais inexorable chute et passent respectivement de 1,6 à 1,4 % et de 1,7 à 1,5 % des parts de marché. Enfin, FroYo persiste et reste pour le septième mois consécutif dans le tableau malgré son très négligeable 0,1 % de parts de marché. Preuve que certains terminaux ont une longue durée de vie…