Equideow est un jeu sur navigateur qui rassemble une communauté internationale très conséquente, avec plusieurs dizaines de millions de joueurs revendiqués. Voici l’application mobile qui arrive sur le Play Store.logo-equideow

Et c’est Ubisoft qui a développé Equideow pour le compte d’Owlient, la société qui possède le site éponyme. Le jeu est une adaptation de celui sur navigateur, proposant peu ou prou les mêmes activités autour d’un cheval et de la gestion d’un centre équestre. Vous allez donc devoir nourrir vos chevaux, les soigner, organiser ou participer à des compétitions, et ainsi de suite.

Le jeu dispose d’une interface claire et bien conçue qui le rend accessible à tous, en faisant un très bon jeu pour les passionnés d’équitation qui veulent s’amuser à s’occuper d’un cheval sans les désagréments qu’un vrai cheval implique, comme les traces de sabots sur la banquette, le crottin dans la cuisine, ou bien une maison à la campagne.

equideow2

Graphiquement, le jeu est très joli avec une bonne adaptation au support mobile. De plus, une petite option est présente, qui permet de dessiner ses propres chevaux pour ensuite les partager. Afin de ne pas brider le talent des amateurs graphistes, l’idée a donc été de ne pas limiter les chevaux à des formes réalistes.

Pégases, licornes multicolores, poneys ailés, ou mi-chevaux mi-poissons mi-robots sortis tout droit de l’imagination d’un amateur d’Heroic Fantasy côtoient donc les chevaux plus classiques, donnant envie à des gens qui ne l’avoueraient jamais en public de se mettre à ce jeu. Un vrai coup de génie de la part d’Owlient, dignement présenté sur Android.

equideow3

En réalité, le jeu existait déjà en français sur le Play Store mais il sort en anglais, pour une version 2.0 qui apporte aussi de petites modifications mineures ça et là. Pour l’année du cheval, il était indispensable (au moins !) d’en parler dans un article. Évidemment, reprenant un jeu sur navigateur, Equideow est gratuit, alors n’hésitez plus, s’il le faut en prétendant que c’est pour votre enfant, que vous ne l’avez jamais installé et que ce doit être un malware, allez donc le tester. Notons que je préfère nettement le nom anglais, Howrse, dont la qualité du jeu de mot fait rêver !