L’éditeur de Downwell propose depuis quelques jours un jeu de gestion de royaume, Reigns. Mais cette gestion ne passe que par un système de cartes et de dilemme. C’est certainement l’un des meilleurs jeux de l’année.

Reigns-PC-date-de-sortie-steam-ios-android

« Le roi est mort, vive le roi ! ». Reigns est un jeu de cartes narratif qui vous met dans la peau d’un monarque. Chaque année, un dilemme s’impose à vous, et de votre décision dépendra la vie, la prospérité, ou pourquoi pas… votre mort.

Le jeu se base sur quatre éléments fondateurs : la foi, le peuple, l’armée et l’argent. Afin de continuer votre règne, vous devez veiller à ne pas laisser la jauge d’un seul de ces éléments se remplir complètement ni tomber à zéro. Une fois ce principe compris, et vos interlocuteurs cernés, l’intégralité de vos décisions se fera dans le but d’asseoir votre pouvoir.

Lien Youtube
Chaine Youtube FrAndroid

Heureusement, le jeu n’est pas linéaire et certains choix ont des conséquences inattendues. Autoriser votre médecin à prendre la place de bourreau, par exemple, afin qu’il teste ses poisons, pourrait être une très mauvaise idée puisque celui-ci risquerait de déclencher une épidémie dévastatrice au sein du royaume, peu importe l’état de santé de vos fidèles. « Certains événements durent des siècles et les intrigues incluent des sorcières sur le bûcher, des découvertes scientifiques, des complots politiques et peut-être même le Diable lui-même », indique le développeur. La construction de certains édifices (grange, banque centrale…), ou des alliances forgées serviront à la pérennité du royaume pour des siècles et des siècles.

reigns

Les 750 cartes uniques proposées par le jeu s’interconnectent pour faire vivre des histoires uniques à chacun des rois. Le gameplay devrait rappeler quelque chose aux utilisateurs de Tinder, puisque les réponses se choisissent en swipant à gauche ou à droite de l’écran. Le jeu est simple à appréhender, est joli, est drôle, et donne envie de se surpasser à chaque nouvelle intronisation. Le petit bémol, c’est qu’il faudra débourser 3,29 euros pour obtenir le jeu.