L’un des points forts des montres sous Android Wear, c’est qu’elles peuvent se substituer à des tickets au format papier dans les circonstances les plus courantes. Billets de train, places de concert ou coupons de réduction dans vos boutiques habituelles, tout peut être scanné sur un écran de montre via un QR Code. Ce qui n’est pas sans poser problèmes aux développeurs. Google leur apporte aujourd’hui de nouvelles réponses.

QR Code

Dans un billet publié cette semaine, Google annonce une mise à jour de la librairie dédiée aux développeurs sur Android Wear. S’ils souhaitent faire usage de QR codes, deux difficultés s’offrent en effet à eux : il leur faut être sûrs que ces codes, relatifs à des offres promotionnelles ou à des billets de transports, s’affichent dans leur intégralité sur des écrans ronds, sans que leurs angles soient rognés pour s’adapter au format des montres ; de même, il leur faut s’assurer que ces codes apparaissent encore à l’écran quelques minutes après leur récupération sur la montre, histoire qu’ils ne disparaissent pas entre le moment où l’utilisateur cherche son billet de train et le passage du contrôleur.

La nouvelle version de la librairie proposée aujourd’hui aux développeurs ajoute deux méthodes à WearableExtender qui leur permet de gérer finement l’affichage d’informations sur les appareils Android Wear, et particulièrement de ces fameux codes. Il leur faut en effet suivre cette méthode setHintAvoidBackgroundClipping(true) afin de s’assurer que le code, au format carré, s’inscrit pleinement dans un écran rond, même si cela induit la réduction de sa taille d’affichage. Ils peuvent en outre ajouter un décompte pendant lequel le code restera affiché sur l’écran de la montre, setHintScreenTimeout(timeInMS). Outre l’usage de cesAPI, Google recommande enfin de privilégier les codes en noir et blanc, pour offrir un meilleur contraste qui facilitera leur scan par des contrôleurs ou des marchands, d’une taille d’au moins 400 x 400 pixels.