Il est maintenant possible de rooter facilement un appareil sous LineageOS grâce à une extension officielle proposée par les développeurs.

Cette semaine est la semaine de sortie de la première version de LineageOS, la ROM alternative qui succède à CyanogenMOD. Elle est d’ores et déjà disponible pour un certain nombre d’appareils comme les Nexus, les smartphones de LG ou de Xiaomi.

Lors de l’annonce de ce week-end, LineageOS avait précisé que les utilisateurs n’auraient pas accès au mode Root par défaut avec cette nouvelle version. Pour y avoir droit, il faut une extension à flasher après l’installation de la ROM, mais celle-ci n’était pas disponible jusqu’à aujourd’hui.

 

Un simple fichier à télécharger et installer

Dans la rubrique extras de la plateforme de téléchargement de LineageOS, on retrouve tout ce qu’il faut pour activer ou désactiver l’accès au root. Les développeurs proposent en effet deux packages, l’un appelé « su », permet de rooter l’appareil, et l’autre appelé « su removal » permet de désactiver le root.

Ces deux paquets au format .zip sont disponibles en trois variantes, une pour les processeurs ARM 32 bits, une pour les processeurs ARM 64 bits et la dernière pour les processeurs x86. Assurez-vous donc de connaitre l’architecture de l’appareil que vous voulez rooter. C’est également une information qu’il faut connaitre pour télécharger la bonne version des GApps, les applications de Google.

L’installation se fait depuis le mode « Recovery » de l’appareil, sur TWRP de préférence, où il suffira de choisir « Install » puis de sélectionner le fichier .zip téléchargé.

À lire sur FrAndroid : LineageOS 14.1 : quels sont les appareils compatibles avec le descendant de CyanogenMod ?