Jolla annonce que son système d’exploitation Sailfish OS sera bientôt prêt pour une commercialisation sur le Sony Xperia X.

Sailfish OS a une place particulière sur le marché de la téléphonie mobile. Ce système d’exploitation développé par Jolla, une société finlandaise formée d’anciens employés de Nokia, se veut être une alternative à iOS et Android.

Après avoir été proposé, avec peu de succès, sur son smartphone et sa tablette — annulée depuis — Jolla a décidé de proposer son système à d’autres marques et organisations. La Russie est notamment intéressée par une promotion du système sur son sol pour faire reculer Apple et Google.

 

Sailfish X : un système adapté au Sony Xperia X

Jolla annonce aujourd’hui Sailfish X, une variante de Sailfish OS conçu pour le Sony Xperia X. D’après la firme, la commercialisation du système serait bientôt prête, bien que des bugs soient encore présents dans les dernières versions de tests.

Certaines fonctions du Sony Xperia X ne seront pas prises en charge dans la première version. C’est notamment le cas du Bluetooth, du lecteur d’empreintes, de la radio FM et de plusieurs capteurs (le baromètre et le podomètre notamment).

Jolla indique que le code source permettant l’adaptation du système au Xperia X sera distribué pour que la communauté puisse contribuer et implémenter les fonctions manquantes. Enfin, la marque précise que l’installation du système se fait depuis un ordinateur sous Linux et qu’il est nécessaire d’être familier avec les lignes de commandes à taper depuis un terminal. On ne sait pas encore si Sony commercialisera des Sony Xperia X directement sous Sailfish OS.

 

Une distribution officielle et payante

Ces problèmes n’empêcheront pas Jolla de lancer la commercialisation du système le 27 septembre pour 49,90 euros. Oui, vous avez bien lu, Jolla compte vendre son système, incomplet, sur un marché où plus personne ne souhaite payer pour le système d’exploitation de son smartphone.

Pour ce prix, les clients auront le droit :

  • au système d’exploitation pour le Sony Xperia X
  • au support des applications Android, de la saisie de texte prédictive et de Microsoft Exchange
  • à des mises à jour logicielles pendant un an
  • aux instructions d’installation du système
  • au service client de Jolla

Ce système d’exploitation sera commercialisé dans l’Union européenne, en Suisse et en Norvège. Le Canada et les États-Unis devraient suivre, mais cela reste à confirmer.

Attention, le support des applications Android ne prend pas en charge les Google Play Services qui sont exclusifs à Google et donc aux smartphones vendus officiellement sous Android. Les applications qui utilisent les Google Play Services, et elles sont nombreuses, pourraient avoir des bugs, ou ne pas fonctionner du tout.