Mario Queiroz, vice-président des produits Google pour l’EMEA, a été interviewé par le site GigaOM. L’occasion de parler du succès du Chromecast, mais également des futures déclinaisons du dongle HDMI de Google.

chromecast-630x464

Le Chromecast est un produit qui se vend bien, comme l’ont prouvé les bons chiffres de vente qu’on avait pu voir passer au mois de mai. La concurrence ne reste pas les bras croisés et multiplie les produits capables de faire de l’ombre à l’appareil de Google depuis sa sortie il y a maintenant plus d’un an. Il y a trois mois, Google avait indiqué que 400 millions de casts avaient été réalisés grâce à un Chromecast. Parmi eux, on trouve le streaming de films et séries via Netflix, les lectures des vidéos sous YouTube ou n’importe quel cast utilisant une application compatible. Lors d’une interview avec le site GigaOM, Mario Queiroz a indiqué que ce chiffre était désormais de 650 millions de casts. 250 millions en trois mois, c’est une belle prouesse, ce qui montre que le dongle HDMI de Google est en croissance et n’a pas peur de la concurrence.

Toutefois, Google ne compte pas rester les bras croisés et va faire évoluer l’écosystème qu’il y a autour du Chromecast. Tout d’abord, les développeurs – qui sont au nombre de 6 000 pour plus de 10 000 applications compatibles – devraient bientôt recevoir une API pour améliorer la fonctionnalité Backdrop. Celle-ci permet d’afficher des images ou photos sur l’écran lorsque le Chromecast ne stream aucun contenu. Les photos sont castées automatiquement depuis le compte Google+ de l’utilisateur. La nouvelle API permettra aux développeurs d’utiliser Backdrop, surement pour afficher des images issues d’un autre service que Google+.

Enfin, le cadre de chez Google a rapidement abordé le successeur du Chromecast tel qu’on le connait actuellement. Aucun détail n’a filtré, mais on sait que d’autres appareils Chromecast sont en préparation. Mario Queiroz a en effet indiqué que le Chromecast était un élément d’un écosystème et que Google travaillait à créer un écosystème équipé de différents éléments Chromecast. Il finit en précisant que Google souhaite réellement donner vie à la notion de double écran avec un petit écran (le smartphone) et un grand écran (la télévision). Des propos un peu trop vagues pour imaginer le Chromecast v2.