Google travaille avec des développeurs d’applications et des opérateurs téléphoniques indiens pour la non-facturation de données mobiles sur certaines applications. Le projet « zero-rating » permettrait de valoriser les smartphones Android One.

tab-phones

D’après le site The Information, Google compte faire de l’Inde son terrain de jeu sur l’expérimentation mobile. Terre d’accueil du programme Android One, visant à fournir des smartphones au suivi logiciel impeccable pour des tarifs inférieurs à 100 dollars, le pays pourrait aussi être cobaye d’un programme « zero rating », visant à ne pas facturer l’utilisation des données mobiles sur certaines applications. En effet, le géant pourrait créer prochainement des partenariats avec des opérateurs téléphoniques et des développeurs d’applications afin que les données consommées par une app ne soient pas débitées du forfait.

Pour les applications, l’intérêt est immense puisque les développeurs pourraient toucher ainsi des millions d’utilisateurs de plus sur un marché en pleine expansion, en permettant aux personnes de naviguer de manière « gratuite » et illimitée. Et on voit bien un géant comme Facebook se montrer emballé à cette idée. Pour les opérateurs concernés, ce serait également l’occasion de se démarquer de la concurrence et de donner une bonne raison aux consommateurs d’opter pour leurs services. Et pour Google, ce serait évidemment l’occasion de faire valoir un peu plus son programme Android One dans un marché pris d’assaut par les constructeurs.

Google aurait commencé le travail avec les applications de sociétés locales comme Flipkart, Snapdeal, Redbus, et Ola Cabs.