Jonney Shih, le président d’Asus, a été interrogé au micro de Trusted Reviews avec qui il a parlé de réalité virtuelle, de robots, mais aussi des Nexus. Il y admet que ses projets avec Google ne sont pas totalement terminés.

jonney-shih

En 2012, ASUS et Google ont travaillé main dans la main afin de proposer la Nexus 7, une petite tablette au prix abordable, mais aux performances plus que respectables. L’essai a par la suite été transformé l’année suivante avec la Nexus 7 (2013), une remplaçante qui n’avait certainement pas à pâlir, tant devant sa concurrence que devant la renommée de son ancêtre. Depuis, plus rien. Deux ans se sont écoulés et Google n’a toujours pas commandé de troisième génération à Asus, lui préférant HTC pour la Nexus 9. Dans une interview, Jonney Shih, ex-CEO d’Asus actuellement président, a laissé entendre néanmoins qu’il n’est pas vain d’attendre.

Lors de son entretien avec Trusted Reviews, Jonney Shih a discuté de son ancien partenariat avec Google, en ajoutant que son entreprise avait « plein de projets en cours ». À cela il qualifie le partenariat avec Google de « très bon », et confirme « prévoir encore de nombreux projets avec eux ». Parmi eux, nous pouvons par exemple citer la prochaine génération de Nexus 7, qui pour le moment est « toujours en cours de discussion ». Pour en savoir plus, il faudra néanmoins « rester à l’écoute », les détails n’étant pas encore prêts à être dévoilés.

Un projet encore incertain

La rumeur s’est empressée de confirmer que la Nexus 7 (3e gen) était déjà en cours de route, mais les mots de Jonney Shih sont encore trop vagues pour l’affirmer. Cela d’autant plus que le marché des tablettes est en berne depuis un moment déjà. Quelque part, Google a même montré son désintérêt pour ce segment avec son Pixel C, dévoilé récemment. Bien qu’il s’agisse d’une tablette sous Android 6.0 Marshmallow, elle a été pensée avant tout pour ressembler à un Chromebook (et reprend à ce titre la dénomination Pixel du petit ordinateur éponyme) et n’entre pas dans la gamme des Nexus. C’est peut-être de ce côté que se tourne d’ailleurs l’avenir de Google et Asus, plus que vers une possible Nexus 7.