C’est par une série de vidéos publiée sur son Research Blog que Google a dévoilé une nouvelle fonctionnalité de son intelligence artificielle : la capacité à isoler les voix lorsque plusieurs personnes parlent en même temps.

Dans de plus en plus de domaines, l’intelligence artificielle surpasse l’Homme, comme pour le Jeu de GO où l’intelligence artificielle a battu le meilleur joueur du monde. C’est également le cas de la fonctionnalité qui nous intéresse aujourd’hui. Cette nouveauté de l’intelligence artificielle de Google, remarquée par AndroidPolice, lui permet en effet d’associer, sur une vidéo, une personne et ses paroles, et ce même si plusieurs personnes parlent en même temps.

Des démonstrations bluffantes

Pour démontrer sa nouvelle fonctionnalité, Google a publié une série de vidéo. La plus éloquente, qui est aussi celle qui est la plus mise en avant par Google, nous montre deux humoristes en train de parler fort en même temps, impossible de comprendre ce que chacun dit, à moins de vraiment se concentrer sur l’un des protagonistes. Impossible vous dites ? Pas pour l’IA de Google, capable de passer l’extrait vidéo en isolant les paroles de l’une ou l’autre personne. Bien que la qualité audio du résultat soit encore perfectible, force est de constater que le résultat est bluffant.

Lien YouTube S’abonner à FrAndroid

 

 

Dans les autres vidéos, Google montre l’efficacité du procédé au travers de situations différentes, comme au cours d’un débat ou encore d’une vidéoconférence où la personne qui donne la conférence est gênée par une autre personne au téléphone juste à côté.

Un danger pour l’intimité ?

Devant l’efficacité d’une telle fonctionnalité, on est en droit de se questionner sur l’éthique en cas de déploiement à grande échelle. Et si demain, nos propres conversations privées au milieu du brouhaha de la ville pouvaient être isolées et décortiquées par n’importe qui ? Bien qu’on semble encore loin d’un tel niveau de surveillance, chaque nouvelle invention allant dans ce sens nous rapproche un peu plus d’une éventuelle société à la Big Brother.

À lire sur FrAndroid : Facebook investit 10 millions d’euros en France pour l’intelligence artificielle