Peter Chou, l’actuel CEO de l’entreprise taïwanaise HTC, vient de passer le relai à son successeur qui n’est autre que Cher Wang, l’actuelle présidente de la firme. Peter Chou reste dans l’entreprise et devient le directeur du nouveau département Future Development Lab.

Cher wang HTC

A 58 ans, le patron de HTC tourne une page importante de son histoire. Peter Chou a en effet connu des phases diverses et variées de l’histoire du constructeur. En passant par l’époque où il prenait la place de numéro 1 aux États-Unis aux batailles de brevets avec Apple ou encore l’achat et la revente de Beats, l’homme aura pratiquement tout vu. Malgré les bons résultats financiers de la fin d’année dernière – à contre-courant des mauvais résultats que connaissait l’entreprise depuis quelques années – il semblerait que Peter Chou souhaite laisser sa placer sans totalement déserter l’entreprise.

L’homme va ainsi prendre la tête de la nouvelle division Future Development Lab du constructeur. Son rôle sera d’identifier les nouvelles opportunités et nouveaux marchés vers lesquels devra se tourner HTC. Un rôle tout aussi stratégique que celui de PDG donc, à moins que ce poste ne représente une sorte de mise au placard.

Pour le remplacer, HTC fait appel à Cher Wang, l’actuelle présidente de HTC. C’est aussi elle qui a cofondé la marque en 1997. Elle connaît donc très bien l’entreprise, ses salariés et la culture d’entreprise. Cher Wang a même confié dans un entretien à Bloomberg qu’elle était la meilleure candidate à la succession de Peter Chou. Elle s’est d’ailleurs récemment fait remarquer lors du MWC puisqu’elle qui est apparue sur scène lors de la présentation du nouveau One M9. Elle avait également assuré la présentation du HTC Eye mais aussi du One M8 l’an dernier. Elle s’est donc régulièrement montrée sur scène depuis l’année dernière, sûrement pour mieux préparer son arrivée.