Le HTC Aero, prochain smartphone annoncé du constructeur, pourrait être équipé d’un écran QHD 2,5D. Une caractéristique dernier cri qui collerait au reste de la fiche technique, elle aussi impressionnante.

Le HTC One M9

Le HTC One M9

Voilà maintenant quelques semaines que l’on parle d’un nouveau smartphone du constructeur taïwanais : le HTC Aero. C’est la marque elle-même qui a fait la promotion de l’objet récemment, expliquant qu’il serait officialisé avant la fin de l’année, et qu’il se placerait sur le segment du haut de gamme, et a rebooster les ventes de la marque avant les fêtes de fin d’année. Depuis, l’appareil fait les choux gras de la presse high-tech, et on s’emballe sur ses éventuelles caractéristiques techniques.

Le premier élément à prendre en considération, c’est le choix du processeur qui équipera le mobile. Malgré un Snapdragon 810 très décevant, la firme taïwanaise aurait décidé de faire à nouveau confiance à Qualcomm et d’opter ici pour un Snapdragon 820, qui promet beaucoup plus que son prédécesseur. Fort logiquement, ce SoC devrait d’ailleurs être couplé à au moins 3 Go de mémoire RAM. HTC se doit également de fournir une expérience multimédia à la hauteur du statut de ses flagships, et cela passe par des capacités photo bien plus convaincantes. Ainsi, HTC prévoirait d’utiliser une nouvelle technologie de capteur, un peu comme le capteur UltraPixel que l’on trouve encore en façade du One M9, sauf qu’il se situerait cette fois à l’arrière. Ce capteur serait capable de capter bien plus de lumière, et d’améliorer le rendu des clichés.

L’intégration d’un écran 2,5D

Quant à l’écran, il se murmure aujourd’hui que la marque aurait opté pour une dalle à la définition WQHD (2560 x 1440 pixels), afin de se mettre au même niveau que ses concurrents. C’est également la stratégie que l’on annonce du côté de Sony et de son prochain Xperia Z5. Chez HTC toutefois, cet écran serait de type 2,5D, comme ceux qu’on retrouve sur les Galaxy Note 4, Galaxy S6 ou Xiaomi Mi Note pour ne citer qu’eux. L’écran serait d’ailleurs protégé par du verre Gorilla Glass 4. S’il ne s’agit que de rumeurs pour le moment, cette fiche technique supposée commence réellement à ressembler à ce qu’on attend d’un terminal de « référence ». Reste maintenant à voir si tout cela se confirme, et à quel prix.