Intel compte bien intégrer le marché des drones commerciaux et de loisir et l’entreprise s’en donne les moyens. Elle vient d’annoncer, lors de l’IDF (Intel Developer Conference) 2016, l’Aero. C’est une plateforme volante tout-en-un qui intègre aussi bien la partie électronique avec une puce Atom et une caméra 3D que la partie mécanique avec les moteurs et les hélices. L’entreprise en a profité pour montrer sur scène le Typhoon H, l’un des tout premiers drones capables d’éviter les obstacles.

Intel aero drone

En septembre dernier, Qualcomm annonçait sa plateforme Flight, intégrant des puces Snapdragon maison et permettant aux constructeurs de drones de proposer rapidement des produits à mettre en vente. Le constructeur chinois Xiro avait d’ailleurs dévoilé en janvier dernier plusieurs drones équipés de cette plateforme. Intel a profité de l’IDF 2016 pour dévoiler sa propre plateforme, dénommée Aero. Celle-ci reprend le principe de la plateforme Flight de Qualcomm, à savoir un PCB intégrant un processeur Atom quad-core ainsi que de nombreuses entrées et sorties pour relier tout un tas d’accessoires ou de capteurs.

 

L’évitement d’obstacles d’Intel

Là où Intel va plus loin que son rival de San Diego, c’est sur la caméra 3D. Intel intègre en effet sa technologie RealSense qui inclut différents capteurs pour analyser l’image de manière stéréoscopique. C’est cette technologie qui est présente au sein de la version Professional du Typhoon H de Yuneec et qui permet à ce dernier d’éviter les obstacles, à la manière du tout nouveau Phantom 4 de DJI équipé du VPU (Video Processing Unt) de Movidius et des algorithmes maison de DJI. Il sera donc intéressant de comparer les deux drones lors des évitements d’obstacles. La technologie RealSense devrait également être utilisée dans domaines professionnels.

 

Le Yuneec Typhoon H

Intel a profité de la présentation de la plateforme Aero pour montrer sur scène la version Professionnal du Typhoon H de Yuneec qui n’est toujours pas disponible en France, mais qui est attendu à un tarif de 2 099 euros. La version Advanced, qui n’intègre pas la technologie RealSense, est quant à elle vendue 1 399 euros. Il sera toutefois possible d’ajouter le module séparément, pour 449 euros. De son côté, Intel vend déjà la carte Aero compute pour 399 dollars et la caméra RealSense pour 149 dollars. Le kit complet, prêt à voler, sera vendu un peu plus tard dans l’année.