Après avoir dévoilé une interface personnalisée pour son Z1 en Chine, Zuk annonce un partenariat avec Cyanogen pour la sortie de son smartphone à l’international. Le Zuk Z1 s’exportera donc sous CyanogenOS 12.1.

zuk-z1

Après une rapide mise en bouche sur les réseaux sociaux chinois, Zuk a dévoilé la semaine dernière le Z1, son tout premier smartphone. Lors de l’officialisation, la nouvelle marque de Lenovo annonçait la présence sur son smartphone d’Android 5.1 Lollipop, agrémenté d’une surcouche maison intitulée ZUI. Cette dernière ne traversera toutefois pas les frontières de l’Empire du Milieu, puisque Zuk vient d’annoncer un partenariat avec Cyanogen. Lors de sa sortie internationale, le Zuk Z1 tournera donc sous Cyanogen OS 12.1 (une ROM basée également sur Android 5.1 Lollipop).

Pour le moment annoncé uniquement en Chine, le Zuk Z1 s’exportera donc dans des contrées plus lointaines, et pourquoi pas sur le vieux continent. Davantage de détails à ce sujet seront néanmoins communiqués par Zuk le 21 août lors d’une conférence tenue à Shenzhen. Vikram Natarajan, vice-président en charge des partenariats chez Cyanogen, sera d’ailleurs présent pour parler de la partie logicielle du téléphone.

Pour mémoire, le Zuk Z1 est équipé d’une dalle IPS Full HD de 5,5 pouces , d’un processeur Snapdragon 801, de 3 Go de RAM et de 64 Go de stockage. En outre, il dispose de deux appareils photo de 13 et 8 Mégapixels, d’une batterie de 4100 mAh pour alimenter le tout et d’une connectique USB Type-C.

Avec un prix de 1800 yuans (environ 260 euros), il s’annonce donc comme un très bon rapport qualité-prix… et dans deux jours nous saurons s’il sera un jour disponible en France sans passer par l’importation.