Il n’est pas annoncé pour la France, mais l’est pour le Canada et d’autres pays francophones. Ne désespérons pas, puisque LG pourrait fort changer d’avis en début d’année prochaine, et commercialiser son V10 dans l’hexagone. En attendant et pour mieux savoir s’il faut avoir des regrets, nous avons passé en revue les tests de nos confrères américains, qui ont pu essayer le smartphone.

LG-V10-01

Un peu plus d’un mois après la sortie du téléphone, la presse américaine a pu longuement tester le LG V10. Un smartphone particulièrement enthousiasmant à sa sortie, et qui semble tout autant séduire, une fois passé au crible. Son deuxième écran, qui constitue sa fonctionnalité phare, semble un peu moins plébiscité : mais est-ce vraiment un mal ?

Un design convaincant, un 2nd écran… un peu moins

Crédit photo : Cnet

Crédit photo : Cnet

Commençons par la question qui fâche : le design. Sur ce point, on ne s’attendait pas à des miracles, puisque le V10 arbore un écran (QHD) de 5,7 pouces et pèse 192 grammes. Pour The Verge, il est donc « lourd et costaud », quand Cnet relève qu’il « semble plus lourd qu’il ne l’est en réalité ». C’est déjà ça. Le site indique en outre que « le design global de l’appareil est plaisant », ne critiquant pas particulièrement sa coque en gomme piquetée, à la « texture agrippante agréable » de son point de vue. Android Authority, quant à lui, plébiscite ce design pour un point précis : il dispose de la certification MIL-STD-810G, vue notamment sur la gamme Active chez Samsung, et qui témoigne de sa résistance aux chocs, vibrations et autre humidité. « Il peut supporter la plupart des chutes bien mieux que la plupart des autres flagships de marché », indique-t-il. Tous semblent du moins apprécier la présence d’un châssis en métal et d’une coque bombée.

Crédit : The Verge

Crédit : The Verge

Côté écran, la dalle principale du LG V10 fait l’unanimité, notamment grâce à sa définition 1440p et à ses couleurs « vibrantes », d’après Cnet. Il n’est plus « si original » selon Android Police, qui souligne toutefois sa qualité, comme les médias concurrents. En revanche, les testeurs sont plus circonspects face au deuxième écran du V10, cette bande permettant d’afficher des raccourcis en haut de l’écran principal. Android Police indique « s’être surpris à l’apprécier, même s’il n’est pas entièrement nécessaire », comme l’a fait Cnet. Mais The Verge tranche : c’est, d’après lui, « la fête des gadgets ». PhoneArena se contente d’indiquer que c’est une « bonne idée qui nécessiterait une meilleure exécution ».

Performances, logiciels et capteurs : du bon et du moins bon

Premier point à noter : le LG V10 est le premier de la marque à embarquer un capteur d’empreintes digitales, puisque le G4 en est dépourvu. LG se met donc ici à niveau des Galaxy S6 et autres Sony Xperia Z5. L’expérience semble satisfaisante.

lg-v10-review-36

Crédit photo : Android Central

C’est un peu moins le cas de l’aspect logiciel du téléphone. Tous les testeurs apprécient la présence d’Android 5.1 Lollipop, mais beaucoup soulignent la complexité de l’interface de LG. « Donner autant de choix de personnalisation est devenu une manière pour LG d’éviter de prendre la responsabilité de ses décisions design« , indique PhoneArena, selon qui « c’est le bazar« . The Verge n’est pas moins indulgent, puisqu’il ajoute que « le V10 a tout ce que les utilisateurs veulent et attendent de leur appareil. À part une interface propre, qui ne soit pas envahissante ». Droid Life trouve aussi l’interface « assez confuse, qui peut être trop complexe ». Android Authority, un peu moins nerveux que ses petits camarades, rappelle que « l’expérience logicielle sera assez familière à quiconque a utilisé un smartphone LG ces deux dernières années ». Nous voilà donc rassurés, nous qui n’avons pas franchement été perturbés par l’interface du G4 lors de notre test.

En matière de performances, on s’attendait à des performances assez similaires à celles du G4, puisque le V10 embarque lui aussi un Qualcomm Snapdragon 808, mais cette fois associé à 4 Go de RAM (contre 3 chez le G4). « Des performances telles que vous les attendez chez un smartphone haut de gamme actuel », selon Android Authority. Les « performances sont fluides » pour The Verge, qui ne s’attarde pas sur le sujet, qui n’a franchement pas l’air de faire débat – une bonne nouvelle, en somme.

Une autonomie tout juste correcte

Avec sa batterie de 3000 mAh, le V10 se situe dans la moyenne des haut de gamme du moment. Android Authority salue d’ailleurs le fait qu’elle soit amovible, mais non le fait qu’elle est « assez bonne pour durer une journée complète en usage standard« , mais pas beaucoup plus. Chez The Verge, c’est un point faible : « S’il y a un aspect du hardware du LG V10 qui me déçoit, c’est son autonomie », regrettant qu’il ne dépasse pas la journée et demie. Cependant, chez Droid Life, on ne trouve pas ça si mal, puisque l’autonomie se trouve parmi les points forts du téléphone. Son testeur apprécie sa compatibilité avec la charge rapide.

Un des meilleurs photophones du moment

lg-v10-review-7

Dernier point et pas des moindres, l’aspect photo de ce V10. Rappelons à ce titre que le V10 est équipé d’un appareil photo de 16 mégapixels, avec une ouverture à f/1.8 et un système de stabilisation optique.

lg-v10-review-51

Lors de sa présentation, la plupart des médias qui avaient pu accéder à l’appareil avaient souligné ses excellentes performances photographiques. Son test confirme ces impressions, mais atténue l’enthousiasme initial, du moins pour certains. « Son appareil photo ressemble plus à un instrument de musique qu’à un simple module intégré pour capturer des images », explique The Verge. Moins poétique, mais tout aussi convaincu, Android Police considère que « l’appareil photo dorsal est le même que sur le G4, qui est l’un des meilleurs photophones de 2015 ». PhoneArena tempère, indiquant que le V10 « peut produire quelques-unes des meilleures photos qui puissent être prises avec un smartphone« , mais regrette que de nuit ou en intérieur, ses résultats soient plus aléatoires.

Notez que la capture vidéo semble satisfaire l’ensemble de ses testeurs. Ils relèvent la présence de réglages manuels adaptés à la vidéo, qui peut en outre être enregistrée en 4K. « Si vous êtes fans de vidéos sur smartphones, vous allez être ravis du V10 », commente Android Authority. C’est assurément l’un des points forts de cet appareil.

Conclusion

Tous médias confondus, le V10 est présenté comme une réussite. Android Police conclut son test ainsi : « Si je devais me rendre chez mon opérateur pour acheter un nouveau téléphone, il n’y a pas de doute : je partirais avec celui-là« . Chez Android Authority, on salue la montée en gamme du V10 par rapport au G4 : « Si le G4 vous semblait en deçà de vos attentes et vous en vouliez plus, ce « plus » est ce que vous obtenez avec le LG V10« . D’autres tempèrent, soulignant le format phablette du téléphone, et rappellent que « le G4 pourrait vous être aussi utile et plus doux avec votre poignet« , évoquant son poids. The Verge, adepte des piques assassines, considère quant à lui le V10 comme un « jouet cher, et très divertissant ». Mais lui concède tout de même un 8,1 sur 10. De quoi espérer que LG revienne un jour sur sa décision de ne pas commercialiser le V10 en France.