Microsoft vient d’annoncer un partenariat avec Xiaomi dans le but de tester une ROM de Windows 10 sur le Mi4 de la marque chinoise. Il s’agit peut-être d’un premier test avant de développer d’autres ROM de Windows 10 pour d’autres smartphones installés sous Android.

Windows-10

Microsoft a réalisé des annonces importantes dans la nuit. La première est sans nul doute l’annonce de la date de sortie de Windows 10, qui devrait sortir durant l’été prochain. Dans le billet de blog annonçant cette date de sortie, Microsoft en a profité pour annoncer discrètement la mise en place d’un partenariat avec Xiaomi, rencontré par Satya Nadella à l’automne 2014. Un partenariat d’un genre très particulier, puisqu’il consiste à mettre à disposition de certains utilisateurs chinois du Mi 4 une ROM de Windows 10 afin de transformer, gratuitement, leur smartphone sous Android en Windows Phone sous Windows 10. Les utilisateurs qui flasheront leur téléphone seront ensuite incités à faire des retours à Microsoft afin d’améliorer la ROM et « l’expérience [de Windows 10] pour la Chine ». Officiellement, donc, Microsoft mettra à disposition de quelques testeurs chinois une ROM de Windows 10 afin de mieux pénétrer le marché chinois.

Il semble toutefois que Microsoft veuille aller plus loin. Le site américain TechCrunch rapporte ainsi que des sources proches de Microsoft lui ont confié qu’à terme la société américaine compte lancer une ROM Windows 10 sur d’autres appareils Android. Cette ROM, qui s’installerait de façon similaire à une ROM Cyanogen, effacerait complètement Android pour le remplacer par un Windows 10 complet avec tous les services de Microsoft. Pas de dual boot, donc, Microsoft donnerait purement et simplement à certains utilisateurs d’Android la possibilité de transformer leur smartphone en Windows Phone en quelques minutes, à l’aide d’un flash.

Cette stratégie ambitieuse et osée n’est pour le moment qu’une rumeur. Mais elle est en parfait accord avec les dernières décisions de Microsoft, qui fait tout pour reprendre des parts de marché à ses concurrents. Microsoft teste donc cette ROM sur quelques téléphones chinois et on peut facilement imaginer, à terme, que Microsoft propose une ROM de Windows 10 à destination de quelques best-sellers sous Android, comme les téléphones de Samsung ou de HTC. Mais osera-t-il ?