Microsoft a annoncé le rachat GitHub pour 7,5 milliards de dollars.

Crédit image : WOCinTech Chat

Mise à jour à 15h30:

Comme prévu, Microsoft a officiellement annoncé avoir racheté GitHub. Prix de l’opération : 7,5 milliards de dollars.

Article original du 4 juin 2018 à 7h :

Le très réputé Business Insider a révélé vendredi que Microsoft et GitHub étaient engagés dans des discussions avancées concernant un éventuel rachat. Bloomberg, également connu pour sa fiabilité, enfonce le clou et annonce que Microsoft devrait dévoiler le rachat dès lundi aux États-Unis.

C’est quoi GitHub ?

Vous ne connaissez peut-être pas GitHub, mais vous utilisez sans doute des applications et des services hébergés chez GitHub. Très connu de la communauté open source, GitHub est un service d’hébergement de projet de programmation. Il sert également de réseau social et de CV pour les développeurs de tout horizon. Reposant sur le protocole git, GitHub a rapidement séduit les développeurs grâce à son interface simple permettant de relire facilement les changements apportés à un code source, publier des logiciels.

Le classement des contributeurs sur GitHub en 2015

Aujourd’hui GitHub est devenu un incontournable : les équipes de développeurs chez Microsoft, Facebook, Google et tous les autres utilisent les services de GitHub et y hébergent leurs projets open source. Microsoft était d’ailleurs devenu le contributeur numéro 1 sur GitHub en 2015.

Pourquoi ce rachat est très important ?

Avec le rachat de GitHub, Microsoft n’acquiert pas une source de revenu direct : GitHub propose un hébergement gratuit des projets open source, et un service payant pour les projets privés et pour les entreprises.

Ce que la firme de Redmond rachète en réalité est tout simplement le plus gros écosystème de développeurs au monde. Ainsi, Microsoft n’a pas nécessairement besoin de revoir le fonctionnement de GitHub ou l’internaliser, tout juste la firme pourra l’intégrer encore mieux à ses propres produits comme Visual Studio.

Depuis deux ans, l’ambition de Microsoft est devenir la boite à outil incontournable pour les développeurs. Pour cela, la firme est allée jusqu’à intégrer plusieurs distributions Linux, souvent utilisées par les développeurs, à Windows 10 comme Ubuntu, OpenSuse, ou Fedora.

Les premières réactions

Les développeurs n’ont pas tardé à réagir aux informations publiées par Business Insider et Bloomberg.

Leland Richardson, un ingénieur de Google qui participe au développement d’Android, se dit excité par cette annonce, rassuré par le fait que Visual Studio Code de Microsoft soit l’un des projets les mieux maintenus sur GitHub.

VideoLan, connu pour le logiciel de lecture vidéo VLC, y voit une nouvelle justification pour héberger indépendamment son projet sans passer par GitHub, une demande régulière des contributeurs.

Enfin GitLab, l’une des meilleures alternatives à GitHub, notamment parce qu’elle propose de facilement héberger indépendamment ses propres projets, constate une multiplication par 10 des créations de projets sur la plateforme.