On ne savait pas trop encore si le Samsung Galaxy S5 LTE-A sorti en Corée du Sud et compatible avec les réseaux 4G+ arriverait en France. Selon nos informations, le smartphone sera bien commercialisé dans l’Hexagone à la mi-septembre chez l’opérateur Bouygues Telecom, et sous le nom de Galaxy S5 Prime 4G+.

Galaxy S5 Mini

Le Samsung Galaxy S5 LTE-A qui a été dévoilé en Corée ressemble comme deux gouttes d’eau au Galaxy S5 standard. Les différences se font à l’intérieur avec le passage à une dalle QHD, le Snapdragon 805 de Qualcomm et surtout, le modem de catégorie 6 qui supporte les débits permis par les réseaux 4G+ (LTE-Advanced). Selon nos informations, l’opérateur français Bouygues Telecom devrait proposer la version européenne du Galaxy S5 LTE-A à la mi-septembre. Le téléphone changerait de nom en atterrissant dans l’Hexagone puisqu’il s’appellerait Galaxy S5 Prime 4G+. Cependant, il n’y a pas que le nom qui changerait.

Galaxy S5 Prime 4G+ : un nouveau modèle

Si l’on en croit les dernières rumeurs, le Galaxy S5 Prime 4G+ possédera une fiche technique au rabais comparée au Galaxy S5 LTE-A. L’écran de 5,1 pouces verrait ainsi sa définition passer de 2560 x 1440 pixels à 1920 x 1080 pixels, ce qui n’est pas sans nous rappeler l’écran du Galaxy S5 standard. Pour le SoC, Samsung n’irait plus se fournir chez Qualcomm mais utiliserait l’Exynos 5 Octa 5430 tout récemment dévoilé sur le Galaxy Alpha. Il devrait être moins performant au niveau graphique que l’Adreno 420 du Snapdragon 805 mais au même niveau que l’Adreno 330 du Snapdragon 801. Seule consolation : sa finesse de gravure qui passe de 28nm à 20nm et devrait donc permettre une baisse de la consommation et une hausse de l’autonomie.

La principale différence avec le Galaxy S5 que l’on connaît déjà proviendra donc du modem. Si le Galaxy S5 LTE-A utilise le Gobi 9×35 du Snapdragon 805, on ne sait pas encore quel sera le modem utilisé pour le Galaxy S5 Prime 4G+ mais on a notre petite idée. En toute logique, le smartphone devrait utiliser le XMM7260 d’Intel qu’on trouverait dans certaines versions du Galaxy Alpha puisque les deux téléphones partageraient le même SoC, à moins que Samsung n’utilise finalement le Snapdragon 805. Le point commun du Gobi 9×35 et du XMM7260 est leur catégorie (6) qui permet le support des réseaux 4G+ (LTE-Advanced) jusqu’à 300 Mbps.

Galaxy Alpha : une arrivée en octobre

Samsung Galaxy Alpha 2

En parlant du Galaxy Alpha, nos sources indiquent une arrivée en France chez Bouygues Telecom pour le début du mois d’octobre. Il est également quasi certain que les deux terminaux de Samsung (Galaxy S5 Prime 4G+ et Galaxy Alpha) seront commercialisés chez Orange puisque l’opérateur historique possède lui aussi un réseau 4G+ actif. SFR devrait pour sa part allumer le sien plus tard dans l’année alors que Free ne pourra pas proposer de 4G+ sur le court terme.