Parmi les annonces de produits de Samsung à l’IFA, on trouve la Gear Sport, une montre connectée qui a bien l’intention de vous aider à prendre soin de votre santé. On a eu l’occasion de la prendre en main.

Pour ses wearables, Samsung a mis l’accent sur le sport cette année à l’IFA. Le géant sud-coréen a en effet dévoilé la montre Gear Sport et le bracelet Gear Fit 2 Pro. Les deux produits se veulent être un outil idéal pour accompagner l’utilisateur dans ses activités physiques, mais ils n’ont pas vraiment été pensé pour le même public.

La Gear Sport et le Gear Fit 2 Pro ont beaucoup de points communs, mais ils ne sont pas destinés au même public.

Dans ce papier, on va s’intéresser à la Gear Sport, présentée par le fabricant comme étant un outil bien-être. Et il faut admettre que le produit est plutôt agréable autour du poignet, même si le cadran ne brille pas par sa finesse (11,6 mm d’épaisseur).

Lien Youtube
Chaine Youtube FrAndroid

Objet du quotidien au design sportif

Malgré un look volontairement sportif, la Gear Sport peut être portée au quotidien puisque son esthétique reste tout de même très proche d’une montre classique que l’on pourrait utiliser pendant une journée au travail. Par ailleurs, le design est personnalisable, car on peut changer les bracelets autant de fois qu’on le souhaite — tant que le bracelet en question fait 20 mm de largeur au niveau de la jonction avec le cadran (Samsung en proposera, pour sa part, 23 modèles).

Comme sur la Gear S3, on peut utiliser une bague rotative pour naviguer plus facilement dans l’interface. Les deux boutons sur le côté se distinguent très facilement grâce à une texture sensiblement différente du reste du cadran. La Gear Sport est étanche et résiste jusqu’à 50 mètres de profondeur.

Sur le plan pratique, l’écran AMOLED est rond est dispose d’une diagonale de 1,2 pouce pour une définition de 360 x 360 pixels. Très réactif et bien lisible, il est de bonne facture. Sur les cinq premières minutes d’utilisation, j’ai eu quelques ratés dus à quelques erreurs de manipulation. Mais, j’ai rapidement pris le pli. Je pense honnêtement qu’il faudra moins de temps à la grande majorité des amateurs de montres connectées pour s’y accoutumer.

Coach personnalisé

D’ailleurs, en parlant de la navigation, la Gear Sport tourne une nouvelle fois sous Tizen OS, dans sa version 3.0. C’est fluide et assez facile à prendre en main, même pour ceux qui n’ont connu qu’Android Wear. Tizen OS permet de profiter d’un écosystème Samsung avec plusieurs applications proposées par le constructeur.

On profite notamment de Samsung Health, disponible aussi sur smartphone. Sur cette plateforme, vous pouvez déclarer vos repas. En tapant par exemple « sushi », j’ai eu la possibilité d’indiquer que j’en avais mangé quatre chez Planet Sushi. Grâce à sa base de données, le service peut calculer ainsi le nombre de calories ingérées pour pouvoir vous dire combien vous devez en dépenser dans la journée. Vous pouvez évidemment consulter cet objectif depuis la montre.

Plus globalement, on profite aussi d’un coach personnalisé qui va suggérer des activités physiques à réaliser. Grâce au GPS, au cardiofréquencemètre et aux rapports sur le nombre de calories dépensées, vous aurez droit à un bilan régulier de vos sessions sportives.

Samsung Health Samsung Electronics Co., Ltd.

Tizen OS est un système d’exploitation assez prometteur et on attend avec impatience le déploiement de Samsung Pay en France ainsi que la disponibilité en français de Bixby, l’assistant intelligent, pour pouvoir profiter pleinement des atouts de cet OS. À titre de comparaison, l’Apple Watch propose déjà Siri en français depuis un bon moment ainsi qu’Apple Pay.

Samsung a également noué un partenariat avec Speedo, l’équipementier spécialisé dans la natation, pour proposer une application qui coachera vos séances à la piscine. Notons toutefois que pour tout ce qui concerne la natation, Samsung a préféré mettre l’accent sur le Gear Fit 2 Pro, présenté comme étant plus adéquat.

Les applications d’autres partenaires de Samsung sont également disponibles tels qu’UnderArmour, Endomondo ou MyFitnessPal.

Grosse autonomie en perspective

Vous pouvez évidemment profiter d’un micro pour réaliser vos appels sans avoir à sortir votre smartphone de votre poche. Avec un processeur à deux cœurs, 768 Mo de RAM et 4 Go de Stockage, la montre propose de solides caractéristiques. Par ailleurs, sa batterie de 300 mAh assure jusqu’à 3 ou 4 jours d’autonomie en fonction des usages.

La Samsung Gear Sport est donc une montre très bien travaillée et qui pourrait intéresser un bon nombre de personnes. D’aucuns n’y verront sans doute pas l’intérêt de se débarrasser de leur ancienne Gear. Néanmoins, pour les nouveaux utilisateurs, il peut s’agir d’une option intéressante si vous souhaitez vous prendre en main et rester en bonne santé grâce à quelques activités physiques bien encadrées.

Prix et disponibilité

La Gear Sport devrait être disponible en octobre. Le prix officiel n’a pas encore été dévoilé, mais il faut s’attendre à un tarif aux alentours de 350 ou 360 euros.

À lire sur FrAndroid : Test de la Samsung Gear S3 Frontier : la meilleure des montres connectées ?