Le constructeur chinois Vivo, souvent premier sur les évolutions technologies, débarquera en Europe et en Afrique en 2018. Pour cela, il s’associe avec Qualcomm.

Les constructeurs chinois ont souvent eu la réputation de n’être que des pâles copies d’autres constructeurs. Avec le temps, tout cela a toutefois bien changé.

En effet, ceux-ci arrivent périodiquement à être en avance sur les tendances désormais. On pourrait par exemple citer Xiaomi et son Mi Mix, premier smartphone de la nouvelle vague « borderless » qui a inondé le marché cette année.

Poussé par Qualcomm, Vivo arrive en Europe et en Afrique

L’un de ces constructeurs ayant le nez fin sur les modes n’est autre que Vivo. Et celui-ci vous sera bientôt beaucoup plus familier, puisqu’il vient d’annoncer son arrivée sur les marchés européens et africains pour 2018.

Cette expansion de l’entreprise se fait en partenariat direct avec Qualcomm. Un mémorandum d’entente à 4 milliards de dollars a effectivement été signé par Vivo pour cela, garantissant un partage des connaissances techniques et des brevets des deux entités pour déployer des smartphones 5G en 2018.

Vivo per lei

Mais pourquoi s’intéresser à la marque ? Tout bonnement car il s’agit de l’une des seules à avoir pu démontrer un scanner d’empreintes sous écran fonctionnel récemment, en prime d’avoir déjà intégré une reconnaissance faciale efficace sur smartphone Android.

Récemment, le Vivo X20 (photo ci-dessus) a également séduit grâce à son design borderless et ses nombreuses fonctionnalités, pour un prix très abordable. Le constructeur est par ailleurs connu pour apprécier les grands écrans.

Espérons donc que la France sera concernée dans cette expansion. Alors que Xiaomi se rapproche également, la concurrence sur le milieu et l’entrée de gamme risque elle aussi de s’intensifier.