Xiaomi vient de lever le voile sur le Mi Drone, le premier quadricoptère de la marque. Pour l’occasion, Xiaomi propose un drone capable de filmer en 4K avec des fonctionnalités de vol intelligentes qui n’ont rien à envier aux poids lourds du secteur comme DJI ou Parrot.

Xiaomi Mi Drone

Mise à jour du 26 mai à 10h57 : Xiaomi vient de mettre en vente la version 1080p sur sa propre boutique en ligne. La version 4K mettra un peu plus de temps à arriver, puisque Xiaomi parle d’une bêta pour le mois de juillet. On apprend aussi que la version Full HD dispose d’une limitation supplémentaire : une portée de seulement 1 km contre 2 km pour la version 4K pour le retour vidéo et 3 km pour le pilotage. Pour les deux versions, on trouve un sonar et une caméra verticale pour le positionnement, également assisté par GPS et Glonass.

Le drone de Xiaomi avait fait l’objet d’une campagne de teasing depuis quelques jours avec quelques photos puis carrément une vidéo. Cette fois-ci, le drone de Xiaomi prend son envol, puisque Lei Jun, le PDG de l’entreprise vient de dévoiler le Mi Drone sur un live en chinois, entièrement retransmis en vidéo. Le Mi Drone est donc un quadricoptère destiné au grand public, et il reprend de nombreux éléments des drones de DJI, le fabricant chinois numéro un du marché. On trouve donc une coque blanche en plastique, un train d’atterrissage non amovible (comme sur les Phantom) et une caméra reliée au drone par l’intermédiaire d’une nacelle stabilisée pour éviter les secousses.

699d71c9jw1f47w7jx3qbj21hc0u0q56

 

La vidéo en 4K de la partie

La radiocommande ressemble beaucoup à celle livrée par DJI avec ses Phantom et il est alors possible de venir insérer son smartphone dans un logement spécial, afin de disposer du retour vidéo, en 720p. Nous ne savons pas en revanche s’il sera possible d’y insérer une petite tablette, à l’image de la Mi Pad 2. Au niveau de la vidéo, la caméra, avec un capteur Sony de 12 mégapixels sera capable de filmer en 4K (3840 × 2160 pixels) à 30 images par seconde ou en Full HD (1920 × 1080 pixels) à 60 images par seconde, avec une stabilisation sur trois axes. Les photographes apprécieront la possibilité de réaliser des clichés en RAW.

Xiaomi Mi Drone 4K

 

Les vols intelligents

Plusieurs fonctionnalités intelligentes de vol sont de la partie, comme un mode point d’intérêt pour que le drone réalise des cercles autour d’un sujet, ou encore un mode points de passage pour demander au drone de réaliser un plan de vol à l’avance. Xiaomi n’a pas encore précisé si une fonctionnalité follow me était de la partie puisque les rumeurs avaient abordé la possibilité d’utiliser le Mi Band pour cette fonctionnalité. On trouve tout de même un mode return to home, permettant au drone de revenir automatiquement à son point GPS de décollage, par exemple en cas de perte de signal. Xiaomi annonce la possibilité de piloter le drone jusqu’à 3 km de distance.

Xiaomi Mi Drone intelligentEn terme d’autonomie, Xiaomi annonce 27 minutes d’autonomie avec une batterie (17,4 V) d’une capacité de 5100 mAh fabriquée par LG. Les hélices sont démontables, mais nécessitent d’être dévissées, contrairement aux dernières créations de DJI qui permet de les enlever encore plus facilement. Pour faciliter les vols en intérieurs et éviter la casse en toute circonstance, Xiaomi propose des protections d’hélices pour le Mi Drone. Enfin, on trouve sous le drone des capteurs (sonars ? caméras ?) qui devraient permettre de mieux gérer le comportement du drone en vol, et peut être même de faire de l’évitement d’obstacles sur les phases d’atterrissage. Précisons que le Mi Drone n’a pas été totalement conçu par Xiaomi mais par Flyme, une startup qui fait partie du portefeuille d’entreprises de Xiaomi.

Un prix plancher

Nous devrions avoir plus de détails à l’aide d’un Facebook Live vers 18h. On connaît déjà le prix du drone : 2 499 yuans (environ 340 euros) en version Full HD et 2 999 yuans (environ 410 euros) pour la version 4K. De quoi mettre un coup de pied au marché du drone, et notamment faire de l’ombre à Parrot et DJI, même s’il faudra ajouter différents frais et taxes pour le faire importer en Europe.