Le CES, c’est un des plus gros salons dédiés aux nouvelles technologies. Autant nous pouvons saluer les avancées dans le secteur de l’automobile, de la TV ou des drones, autant il y a des nouveautés dont nous aimerions nous passer. Revue de presse.

 

La chaise menstruelle

Repérée par Olivier Ezratty, « Le steam-recover SPV-II Biso Steamer-Dual est un dispositif qui chauffe les fesses de ces dames avec de la vapeur. Et jusqu’à 55°C ! Vu comme ça, c’est complètement dingue. Vu de près, c’est un dispositif qui améliorerait la circulation sanguine pendant les menstruations afin de les rendre moins douloureuses. Il y a l’équivalent pour les pieds ». Voici le site Web de l’entreprise, si cela vous intéresse.

olivier-ezratty

 

Le slip anti-ondes

Ce n’est pas une nouveauté, mais cela me fait toujours réagir. Les sous-vêtements anti-ondes sont définis comme l’armure du chevalier du moyen-âge, plus souple que le slip en zinc. Des chercheurs de l’université d’Exeter ont rendu publics en juin 2014 les résultats d’une méta-analyse portant sur dix études impliquant au total 1 492 hommes. Leurs conclusions suggéraient un faible effet sur la « motilité » des spermatozoïdes (-8 % en moyenne). Les auteurs appelaient à la plus grande prudence dans l’interprétation de ces résultats. La motilité est assimilable à la mobilité en langage profane, pas à la fertilité !

 

La ceinture connectée (de Samsung)

À vos souhaits. Le Samsung Welt suit vos habitudes alimentaires et votre tour de taille, comme l’avait déjà proposé Emotia voilà deux ans de cela.

samsung-welt-ces-2016-700x386

 

Le réveil odorant connecté

Oui, ils l’ont fait. Vous voulez vous réveiller avec l’odeur d’un croissant chaud… et d’un Coca. C’est possible.

sensorwake-ces-2016-700x429

 

Le thé connecté

42tea, startup française, propose de boire son thé à la bonne température. Le cube IoTea se place donc dans sa tasse… et communique avec le smartphone pour nous signaler que le thé est prêt à être consommé « à la bonne température ».

image

 

La brosse connectée

Présentée par Withings, cette brosse intègre plusieurs autres composants destinés à déterminer la qualité du brossage et des cheveux de l’utilisateur. Un micro permet d’écouter les habitudes de brossage et probablement les cheveux cassés durant le processus. Un accéléromètre associé à un gyroscope permet de définir la course de la brosse, pour déterminer de quelles manières nos cheveux sont brossés et nous corriger si l’on s’y prend mal.

hairbrush-iphone-fr-860x1200

Plus original pour un objet connecté, un capteur permet de déterminer la pression appliquée sur les cheveux et des capteurs de conductivité pour vérifier si les cheveux sont mouillés ou secs lors du brossage.

À lire sur FrAndroid : CES 2017 : Et maintenant, la brosse à cheveux connectée Withings Hair Coach

 

Le tueur de moustiques

Un robot qui se déplace et tue des moustiques.

c1hsoxcveaalr35

 

Le malaise

Quoi de mieux que… non la vidéo se suffit à elle même.

 

La bouteille d’eau connectée…

… qui vous dit quand boire.

c1hvjsnusaequg8

 

La casquette solaire

Elle recharge votre smartphone, enfin en théorie (la photo est gênante).

c1hwmruuqaahcye

 

La litière connectée

Voici une litière pour chat connectée sous la forme d’un robot qui offre un nettoyage automatique.

c1hyhyjviaioosp

 

Un drone biomimétique

Biomimétique qui « imite le vivant ».

c1hznqyuoaacvx7

 

Le canard connecté

Pour les enfants (je précise).

c1h0tojucaa0nhq

À ne pas confondre avec cet autre canard connecté.

16882151

 

Le nettoyeur de BBQ

Ce qui vous donne un grill connecté.

Ce n’est pas tout, vous trouverez d’autres objets insolites sur Twitter.