Waze, le fameux logiciel de navigation GPS, va faire son arrivée dans différentes applications de chauffeurs privés comme Lyft, mais aussi des applications pour trouver une place de parking ou dans les applications destinées aux services d’urgence. Le but est à chaque fois le même : faire gagner du temps au conducteur – mais aussi au client – grâce au fonctionnement de Waze. Des retombées positives pour le reste de la communauté Waze et des utilisateurs de Google Maps sont également attendues.

Waze Transport SDK

Si vous êtes automobiliste, vous devez sûrement connaître Waze – racheté par Google 1,15 milliard de dollars en 2013 -, cette application de navigation capable de vous faire gagner de précieuses minutes sur vos trajets en vous faisant passer par des itinéraires totalement méconnues. Le fonctionnement est simple : Waze se base sur la communauté d’utilisateurs (plus de 50 millions) pour repérer les embouteillages et les ralentissements, notamment grâce à la vitesse moyenne des conducteurs sur une zone donnée. En cas d’embouteillage, l’application recalcule automatiquement l’itinéraire pour faire éviter au conducteur cette zone de ralentissements. Si vous êtes déjà monté dans un VTC ou un taxi, vous avez déjà dû voir l’application tourner sur le smartphone de votre chauffeur.

 

Un SDK pour les applications tierces

Pour faciliter le travail de ses derniers – mais aussi fluidifier l’ensemble de la circulation – Waze vient d’ouvrir son Transport SDK. Il devient ainsi possible, gratuitement, d’intégrer Waze au sein d’une application existante. Six entreprises ont déjà réalisé cette intégration : Lyft, Genesis Pulse, JustPark, Cornershop, Cabify et 99Taxis. Les chauffeurs de taxi ne devront donc plus jongler entre l’application du central radio et Waze. Les services d’urgence pourront gagner du temps sur leur trajet, tout comme les conducteurs qui cherchent une place avec JustPark.

 

Une nouvelle positive pour tous les conducteurs

Ce nouveau SDK est bénéfique pour tout le monde : les entreprises qui gagneront du temps grâce à l’optimisation des trajets (on pense bien évidemment aux chauffeurs, mais aussi aux livreurs), les utilisateurs des services qui attendront moins longtemps (que ce soit l’attente de la livraison à la maison, mais aussi l’attente interminable du taxi), mais aussi les utilisateurs de Waze, qui bénéficieront d’une communauté encore plus étendue, permettant de remonter de manière plus réactive les alertes sur la route. Ce nouveau SDK profitera également aux utilisateurs de Google Maps qui profitent de l’information trafic en provenance de Waze.