Alors que nous ne disposons d’aucune information officielle quant à son prix et sa date de commercialisation, il semblerait néanmoins que NTT DoCoMo soit en train de préparer l’arrivée du Samsung Galaxy J au pays du soleil levant.

android-ntt-docomo-samsung-galaxy-j-blabla

Si vous habitez au Japon, sachez qu’un Samsung Galaxy J (SC-02F) rôde depuis plusieurs heures sur la toile. À en croire les blogs et autres sites d’informations du pays, il se pourrait que le Samsung Galaxy J soit une sorte d’amélioration du S4 croisé avec le Note 3.

Tout porte à croire que Samsung souhaite s’essayer à d’autres horizons avec le Galaxy J, bien qu’il s’appuie sur un écran de 5 pouces, en proposant un produit à mi-chemin entre le Galaxy S4 LTE-A avec 3 Go de RAM et un S-Pen du Galaxy Note 3.

Même s’il faut prendre ces rumeurs avec de grosses pincettes, cela témoigne l’envie du fabricant sud-coréen de se démarquer en étendant l’expérience Galaxy Note à d’autres périphériques mobiles, notamment avec le Galaxy J et pourquoi pas avec d’autres terminaux.

En attendant, Samsung et NTT DoComo auraient prévu un mobile doté d’un écran Super AMOLED de 5 pouces de 1080 x 1920 pixels, soutenu par un processeur quadricœur Snapdragon 800 marié à une puce graphique Adreno 330 et à 3 Go de mémoire vive (RAM).

En plus d’un appareil photo dorsal de 13 millions de pixels, l’appareil proposerait également une compatibilité Bluetooth, NFC, Infrarouge, Wi-Fi, HSPA (3G) et LTE (4G), ainsi qu’une batterie d’une capacité de 2600 mAh sous le capot et Android 4.3 Jelly Bean sur la partie logicielle.

À ce jour, les rumeurs déclarent que le Galaxy J arrivera le 10 octobre chez NTT DoCoMo. Nous ne savons pas s’il s’invitera un jour d’autres contrées du monde, même si l’hypothèse d’une commercialisation canadienne et américaine pourrait être profitable à Samsung.