SFR vient de réaliser une annonce qui devrait plaire à tous les possesseurs d’une connexion en fibre FTTB (aussi appelée câble) : le passage du débit en upload à 200 Mbps en 2018, avec un palier à 100 Mbps en mars 2017.

Cette après-midi, SFR tenait sa conférence de presse #RéseauSFR lors de laquelle quelques annonces assez sympathiques ont été faites, comme la couverture 4G de la population à hauteur de 81 %, mais également la 4G+ UHD avec des débits de 337 Mbps grâce à l’agrégation de trois porteuses. SFR a également dévoilé quelques détails techniques sur ses offres fixes : le passage à un débit en upload de 200 Mbps d’ici 2018, contre 60 Mbps actuellement.

100 Mbps en 2017, 200 Mbps en 2018

Cet été, le débit en upload des offres Numericable / SFR en FTTB (la fibre avec terminaison coaxiale) est passé de 40 à 60 Mbps. À partir de mars 2017, SFR proposera un débit de 100 Mbps. Mieux encore, à partir de 2018, ce débit doublera pour atteindre 200 Mbps. De quoi s’approcher des offres FTTH (la « vraie » fibre) qui atteignent les 250 Mbps pour les meilleures d’entre elles en upload.

DOCSIS 3.1

En download, rien n’est prévu pour le moment, puisque les offres câbles montent déjà à 1 Gbps, comme les offres FTTH. SFR a toutefois annoncé tester la norme DOCSIS 3.1 pour le FTTB, qui permet de dépasser 1 Gpbs en téléchargement. Lors de la démonstration, la box FTTB de SFR tenait bien le débit, mais avec une latence légèrement supérieure à la box FTTH : environ 10 contre 3 ms.

Il faudra toutefois vérifier l’éligibilité des prises à ce super débit. Actuellement, deux tiers des 9,3 millions des foyers éligibles à la fibre ont le droit à un débit en téléchargement de 1 Gbps. L’idée est d’atteindre 99 % en 2018.

Découverte de la nouvelle box Décodeur Plus

Nous avons eu l’occasion de découvrir rapidement le Décodeur Plus, la nouvelle box TV 4K pour les clients FTTH et ADSL de SFR. Pour les clients câble, on conserve la box THD 4K. L’interface est exactement similaire entre les deux box, mais la box FTTH est divisée en deux : une partie modem et une partie décodeur. L’explication est simple : traditionnellement, la prise FTTB est à côté de la TV, alors qu’en FTTH, la prise est dans le couloir, non loin de la prise téléphonique. Dans ce cas, il convient de séparer le modem, dans le couloir, et la box TV, dans le salon.