Certains clients SFR voient rouge : leur offre actuelle est complétée par l’option Privilège, cette dernière entraîne une augmentation du prix des forfaits de 3 à 5 euros par mois. Malheureusement, cette option est imposée aux clients mobiles, et elle peut être désactivée pour les clients fixes. Voici donc deux solutions que vous pouvez suivre.

L’option Privilege chez SFR

Qu’est-ce que l’option Privilège ?

Comme prévu, SFR a introduit plus tôt au mois de juillet trois nouveaux services à ses offres fixes. Le problème est que ces services sont activés par défaut. Il s’agit tout simplement de réduction pour accéder aux chaînes Altice Studio, SFR Sport et au bouquet TV Privilège. Enfin, ces « réductions » cachent des frais de 3 à 5 euros qui s’ajoutent au forfait, et malheureusement c’est imposé. Capital a relevé cette affaire après plusieurs plaintes d’utilisateurs sur les réseaux sociaux, SFR a tenu tout de même à réagir : « Il s’agit d’une augmentation tarifaire classique en contrepartie d’un enrichissement des offres« .

Exemple de courriel reçu par les clients SFR

 

Deux solutions sont possibles

Pour les clients qui se sentent lésés par cette opération de SFR, deux solutions s’offrent à vous en fonction de votre cas. La première consiste à désactiver l’option, la seconde à résilier votre abonnement. Pour les clients fixes, vous pourrez simplement désactiver l’option en suivant les consignes ci-dessous. Pour les clients mobiles, le seul moyen est de résilier votre abonnement.

Clients « fixes »

La fameuse option

Pour désactiver l’option, il faut se rendre dans son espace abonné et ajouter une option à votre offre. Effectivement, la résiliation à de cette option est une option qui se nomme « résiliation de l’offre privilège« . Vous devriez recevoir ensuite une confirmation par e-mail.

Clients « mobiles »

Pour les clients mobiles : vous allez devoir accepter cette augmentation ou vous pouvez résilier gratuitement votre abonnement. En effet, l’article L224-33 du code de la consommation vous permet de résilier sans frais votre abonnement dans un délai de 4 mois. UFC-Que Choisir fournit un modèle de lettre pour vous simplifier la vie :

Je viens de recevoir un courrier le (date) m’informant de l’application d’un nouveau tarif (ou de nouvelles conditions d’abonnement).

Conformément à l’article L. 224-33 du code de la consommation, qui prévoit la possibilité de résilier le contrat sans pénalité, jusque dans un délai de quatre mois après l’entrée en vigueur de la modification, je vous demande de résilier mon contrat, dans la mesure où ces nouvelles conditions tarifaires (ou contractuelles) ne me conviennent pas. La résiliation prendra donc effet au plus tard 10 jours à compter de la réception de la présente lettre par vos soins (article L. 224-39 du code de la consommation).

Je vous prie de croire, Madame, Monsieur, à l’expression de mes sentiments distingués

Dans ce cas-là, dépêchez-vous. En effet, une fois la première facture émise avec des frais supplémentaires, il nous paraît difficile de récupérer les 3 ou 5 euros déjà versés. N’oubliez pas de demander un numéro RIO pour garder votre numéro de téléphone.