Mise  à jour : Samsung a rapidement réagit via un communiqué de presse. Selon le géant coréen, ce verdict ne doit pas être vue comme une victoire pour Apple, c’est le consommateur qui en sort perdant. Elle entraînera ‘moins de choix, moins d’innovation et des prix potentiellement plus élevés ». Sans l’annoncer officiellement, Samsung entend tout de même qu’il fera appel.

Le procès historique qui se joue aux Etats-Unis est arrivé jusqu’au verdict. Le jury a reconnu coupable Samsung d’avoir violé différents brevets liés au design et à l’interface de l’iPhone. Plusieurs modèles sous Android (Fascinate, S 4G, S2 ATT, S2 Tmobile, Epic 4G Touch, Skyrocket, Showcase, Infuse 4G, Mesmerize et Vibrant) que Samsung a commercialisé aux Etats-Unis étaient dans le viseur d’Apple… Pourtant le jury a déclaré que de nombreux brevets d’Apple devront être validés, c’est le cas par exemple du « pincer pour agrandir » ou « pinch-to-zoom ».

Le principale problème pour Samsung, c’est que le jury est persuadé que Samsung a copié en toute connaissance de cause l’iPhone à cause de plusieurs preuves accablantes, entre autres des documents internes de Samsung. Dans 5 cas sur 7, la violation était intentionnelle selon le jury. Heureusement pour Samsung, Apple n’a réussi à prouver que l’entreprise n’appliquait pas correctement le FRAND (les fameux brevets qui concernent la 3G). Néanmoins, Samsung a accusé d’avoir intentionnellement racheté des brevets (516 et 941) à Intel pour bloquer Apple. Enfin, le jury a également déclaré que le design de la Galaxy Tab 10.1 n’était pas copié de l’iPad, finalement tout n’est pas « complètement noir » pour la firme coréenne.

Le verdict du jury a donc déclaré Samsung coupable sur de très nombreux points, plus de 700.  ils sont condamnés à payer 1 051 855 000 dollars de dommages et intérêts, soit plus d’un milliard de dollars. A titre d’exemple, ce milliard de dollars correspond à peu près 10% des profits de Samsung en 2011. Une somme énorme qui pourrait encore augmenter… Pour rappel, le double était demandé par Apple.

Concernant Apple.. Apple n’a violé aucun brevet de Samsung (brevets 711, 893, 460, 516). Le verdict est donc à sens unique pour l’instant. Il est difficile de prendre le recul suffisant pour comprendre l’impact d’un tel verdict sur l’industrie, néanmoins Samsung devrait faire Apple (appel), le procès risque donc durer encore quelques semaines… Gardez à l’esprit que le jugement d’appel peut être totalement différent. Néanmoins, il y a un impact non négligeable sur l’image de marque de Samsung que soit aux Etats-Unis et dans le monde entier. Samsung va devoir booster ses équipes juridiques et de communication !

De son côté Apple va pouvoir lancer des procédures pour bloquer la vente des Captivate, Charge, Epic 4G, Galaxy S 2, Skyrocket, Infuse et Epic 4G aux Etats-Unis. Autre point important, Apple a lancé récemment une procédure contre le Galaxy S3 aux Etats-Unis, ce verdict pourrait sûrement changer la donne…